HOT on the rocks!

Throane – Derrière-nous, la lumière

dimanche/14/08/2016
1 000 Views

Throane

 

Groupe: Throane

Album: Derrière-nous, la lumière

Label:Debemur Morti Productions

Date de sortie: 27/05/2016

 

 

L’obscurité amenuise certaines frontières, brouille certaines limites. Chez Throane, post-hardcore et black metal ne se distinguent plus vraiment, ils fusionnent au gré d’une musique lancinante qui fonctionne admirablement bien pour un premier album. Derrière-nous, la lumière est l’œuvre d’une seule personne, Dehn Sora, qui s’est d’abord fait connaître pour ses nombreux artworks (Manes, Church of Ra, Alcest, Ulver, Blut aus Nord …).
Blut aus Nord justement, parlons-en ! L’influence de ce pilier du black metal français et mondial se ressent particulièrement dans cet album. Dissonances et nappes électroacoustiques tissent pendant trente minutes un itinéraire marqué par l’alliance improbable de l’éthéré et du poisseux, tandis qu’un chant distant et écorché hante épisodiquement les morceaux. On pourra cependant regretter une certaine répétition dans les structures, alors que le style appellerait à se lancer encore plus à fond dans l’expérimentation.
Le passage de la palette graphique aux instruments de musique reste toutefois plus que convaincant. On notera qu’en plus de sa participation actuelle à Ovtrenoir, Dehn Sora a également joué dans Glaciation, où a officié un autre grand dealer de visuels pour toutes les scènes extrêmes : Valnoir.
Throane, malgré ses racines black metal, s’inscrit en tout cas bien dans la récente logique de diversification du label Debemur Morti, avec son ouverture à des groupes plus marqués « post » tels que Hemelbestormer, Year of No Light ou Dirge. On attend donc avec intérêt de voir vers quoi le one-man-band va évoluer à l’avenir.

Leave A Comment