SPLIT JACK / YATTAÏ -> Unsheathe and grind

jeudi/22/07/2010
712 Views

SplitJackYattai

Style : Grindcore

Note : 15/20

 

En tant que fan de comics la réception de ce CD fût un plaisir pour mes yeux avec cette pochette et ce livret très graphique, et de grande qualité. A la vue du mot Yattaï je me suis régalé et empressé de l’ouvrir pour le glisser délicatement dans la platine ! Celle-ci m’annonce que j’ai 38mn de tarte dans la tête à prendre, j’ai fait ok, let’s go….

Ce split ouvre le bal avec les Hongrois de Jack, cette formation grind oldschool balourde ses 7 morceaux avec une énergie des plus débordante, de gros riffs, et un son un peu crasseux me rappelant certains Napalm Death ou Driller Killer. La technicité est là tout en restant simple et incisive. C’est du brut sans concession et cela fait bien son boulot mais ne grind pas trois pattes à un canard, ceci dit pour un groupe que je découvre je ne reste pas insensible. Les amateurs aimeront sans conteste.

En 2nd partie nous avons à faire aux français de Yattaï, la formation nous propose un grindcore, qui aux premières notes reste fidèle a son style épuré et sans fioriture. Cela va vite, tellement qu’on ne sent pas passer les morceaux sauf que d’un coup, en plein milieu de leur partie, nous avons la surprise de découvrir un morceau « The Common People Lifetime » semi ambiant, en 3 parties. Pour le coup cette orchestration est dès plus intéressante, ça monte en pression, plane et déboite la tronche d’un coup s’en s’y attendre, pour nous enchainer sur 2 derniers morceaux qui sont des plus grind qui soit.

Alors que dire de ces 14 titres qui nous déboitent les ouïes ? L’ensemble est sympathique, surtout entre les morceaux 8 à 14 de Yattaï. Le master n’étant pas égal et homogène, pour l’ensemble de ce split, cela nous permet d’apprécier distinctement les 2 formations. Mon coup de cœur reste la piste 12 de Yattaï, qui m’a rappelé l’ambiance du dernier opus de leur camarade de chez Sickbag.

En conclusion, ma platine avait tout de même raison, je me suis fait tarter par ce split qui reste de très bonne qualité et qui ravira les grindeux et autres amateurs de son extrême. Je regrette juste que le son soit un peu sourd pour Jack et reste persuadé que cela leur enlève des décibels. Tout à l’inverse de Yattaï qui, pour le coup, nous sort un bien meilleur son que leur précédent split.

http://www.myspace.com/jackpunk
http://www.myspace.com/yattai

By D.H.K.

Leave A Comment