HOT on the rocks!

Interview de Flo, guitariste rythmique et chanteur du groupe ARKAN mai 2011

mardi/31/05/2011
1 115 Views

ARKAN004

Il est 17h30, plus que 2 heures avant l’ouverture des portes de la Maroquinerie pour le concert d’Arkan qui est en tête d’affiche, ainsi que Sideblast en première partie. La presse s’active sur la terrasse ensoleillée pour effectuer leurs différentes interviews des artistes. C’est notre tour, nous allons poser quelques questions à Flo, guitariste rythmique et chanteur d’Arkan. Voici ce qui en a résulté :

Art’N’Roll : Salut Flo !

Flo : Salut !

A’N’R : Première question, est ce que tu peux nous présenter ton dernier album Salam ?

Flo : Salam c’est album qui s’inscrit dans la lignée de ce qu’on avait déjà fait avec l’EP Burning Flesh et le premier album qui s’appelle Hilal. Salam, c’est pour simplifier un Hillal qui est beaucoup plus poussé sur les sonorités orientales. On a voulu vraiment mettre le paquet la dessus et ce qui diffère d’Hilal c’est aussi notre façon de composer, c’est-à-dire que sur ce dernier on avait d’abord composer les parties Métal qu’on avait agrémenté de structures et mélodies orientales. Et là on a fait le process inverse, on a composé en oriental puis « métallisé » le tout. Ce qui fait que Salam est un album qui est plus typé oriental, plus mélodique et qui a plus de place pour les parties instrumentales.

A’N’R : Au niveau du temps d’enregistrement ?ARKAN005

Flo : On a fait deux semaines en Suèdes au studio Fredman.

A’N’R : Et au niveau ambiance c’était comment ?

Flo : C’était très studieux parce que on avait un délai très court et on était ultra préparé depuis déjà quelque mois, on se mettait en condition réelle. On connaissait Fredrik Nordström car on avait déjà travaillé avec lui donc on ne partait pas à l’aventure, on savait comment il fallait travailler avec lui. Et on a travaillé comme des acharnés avec quasiment pas de temps-morts, on se relayait, et on l’a enregistré en une semaine et demie et le reste pour le mixage.

A’N’R : Donc assez  difficile à enregistrer ?

Flo : Pas difficile à enregistrer mais juste on avait beaucoup de chose à enregistrer en un temps très réduit.

A’N’R : Qu’avez-vous prévu pour promouvoir votre album ? Concert ? Festival ?

Flo : On va faire le Motocultor cet été, en août, ce soir la Maroquinerie, on a fait le Bataclan en première partie de Paradise Lost il y a trois semaines de ça. Et on est en train de booker une tournée européenne pour la fin de l’année, cela nous prend beaucoup de temps mais ça va être une belle tournée. On a aussi des dates avec Arch Enemy à la fin de l’année, quatre en France, ce qui va être aussi de beaux concerts. Et à coté de tout ca il y a aussi la promo.

A’N’R : Justement à propos de votre image promotionnelle, est-ce que les fans peuvent trouver des goodies Arkan ?

Flo : On a des goodies classiques : t-shirt, sweat, cd, etc. Mais pour la tournée qui se prépare à la fin de l’année on est en train de refaire des goodies qui sont proches de l’univers graphique de Salam et il va y en avoir beaucoup plus.

A’N’R : Comment s’est formé le groupe ? Est ce que c’est vos origines qui se sont glissées dans votre style ou c’est vous qui en avez convenue auparavant ?

Flo : C’est Foued qui a lancé l’idée. Il faisait partie de The old dead tree à l’époque et pour lui c’était un rêve. Ca faisait un moment qu’il voulait monter un groupe de Métal avec des ambiances orientales. C’est donc un projet de longue date mais le problème c’est qu’il n’arrivait pas à trouver les musiciens. Parce que lorsqu’on fait ce type de musique il faut être habitué à entendre ces ambiances orientale et si possible parler arabe, c’est plus facile pour certains textes. Bref, faut avoir un certain background qui aille bien avec ce projet. Il a donc cherché des musiciens, il a rencontré Sam et Mus qui venaient d’Algérie et qui on été bercés dans cette culture du Maghreb. Voila, c’est un concours de circonstance, les gens se sont retrouvés au bon moment et la cohésion s’est faite. Moi j’ai intégré le groupe très peu de temps après et pour l’enregistrement de Salam on a rencontré Sarah qui a posé ses voix et qui est maintenant un membre a part entière.

A’N’R : Pour finir, est-ce que toi et les autres membres du groupe on une activité artistique mis à part la musique ?

Flo : Non, juste par manque de temps. Nous sommes pleinement investis dans Arkan et cela nous prend tout notre temps, nous ne pouvons pas nous lancer dans d’autres projets musicaux ou extramusicaux. Nous sommes très concentrés là dessus et nous n’avons pas envie d’être dispersés.

A’N’R : Ok FLo, il me reste plus qu’à te souhaiter bon concert et bon courage pour ce soir !

Flo : Merci à toi.

Bye Djé

ARKAN006

Leave A Comment