Interview avec Charcoal – Hellfest – Vendredi 28 juin 2024

lundi/08/07/2024
798 Views

Ma première interview de ce Hellfest cru 2024 n’est pas une rencontre à proprement parler, puisqu’il s’agit des Seine-et-marnais de Charcoal. Un quartet de hard rock à l’ancienne sous forte influence Thin Lizzy et Motörhead. Formés l’an dernier et emmenés par un bassiste-chanteur truculent et jovial, mon pote Cyrille Hawlicki. Il est treize heures au VIP du Hellfest, et celui-ci est en pleine promo avec le guitariste rythmique Stéphane Labas….

 

Cyrille Hawlicki (Basse, Chant) : Ça va toa ?!?

Art’n’Roll : Ça bosse…

CH : Ça bosse dur… T’es au taquet…

ANR : Heureusement que j’ai dormi correctement c’te nuit…

CH : Nous on a dormi correctement mais quatre heures… Le temps de rentrer, tout ça…

Stéphane Labas (Guitare) : J’te d’mande pardon : Stéphane !

CH : Romain : Stéphane… Nous deux on se connaît déjà…

SL : C’est pas vrai ?!?

ANR : Chaque année, je le rencontre ici en fait…

CH : Voilà !

ANR : Pourquoi Charcoal, pourquoi ce nom ?

SL : Parce que cela veut dire « charbon » en anglais, Cyrille et moi on se connait depuis un bon moment, on aime bien faire des barbecues… On avait joué ensemble dans un précédent projet, nous avions composé une chanson pour rigoler qui s’appelait « Vegan Barbecue »… Et « charbon » évoque également le Nord et la mine, il possède un côté besogneux, cela évoque les gens qui bossent et qui vont de l’avant… C’est parfait !

CH : Le fun et les vrais gens…

SL : L’authenticité !

ANR : Si je suis votre actualité, je perçois comme une sorte d’accélération depuis une dizaine de mois… Quel bilan tirez-vous de ces derniers mois ?

CH : Un bilan très positif, une certaine accélération des choses comme tu dis, surtout depuis que Fabrice Trovato nous a rejoint en avril dernier (NDA : à la batterie) On a enregistré l’EP, sorti clips, singles… De beaux concerts, de belles rencontres…

ANR : Ayron Jones ?

SL : Ayron Jones, on l’a rencontré pour la première fois au Hellfest il y a deux ans. Quand il est avec Cyrille on les appelle les « twins » (NDA : « Jumeaux ») Pour l’instant on a un super retour, le gens adhérent à notre projet, les dates se passent bien… Certains ont même pris leur journée afin de nous voir au Off du Hellfest…

ANR : Justement, parlons du Off : comment cela s’est passé ?

SL : Franchement mortel ! Il faisait une chaleur de bête, sinon c’était parfait, il y a avait environ six-cent personnes.

CH : Depuis hier, les gens nous reconnaissent dans le festival…

ANR : J’allais vous poser une question, mais j’ai déjà la réponse en face de moi… Portez-vous des t-shirts « J’taime pas ! » ?

SL : Et ouais !!!

ANR : MaYa vous les a fait gratoches ou pas ?

SL : MaYa c’est un pote. Le graphiste qui fait les t-shirts, c’est mon meilleur ami…

CH : Et qui a réalisé le logo de Charcoal…

SL : C’est la famille. On travaille beaucoup en famille.

ANR : Je peux dresser comme un parallèle entre cette marque de t-shirts et votre groupe, puisque MaYa l’a lancée il y a une dizaine de mois et elle connaît elle-aussi une montée en puissance…

SL : Tout à fait pareil.

ANR : Quels sont vos projets les gars ?

SL : Cet été on va faire le deuxième clip, on va maquetter sept-huit titres en vue du prochain disque, ensuite on va enchaîner quelques dates, on va faire le Fertois (NDA : Fertois Metal Fest, à La Ferté-sous-Jouarre) et on va enregistrer en septembre notre chanson de Noël ! On fera d’ailleurs une émission avec le Fernando Rock Show…

ANR : J’allais y venir : le Fernando Rock Show apparaît sur une de vos pochettes !

SL : Oui ! Car Fabrice notre batteur est un des instigateurs du Fernando Rock Show. Je lui ai fait écouter « One Night of Rock n’Roll ». Et quand il est rentré dans notre groupe, il a voulu illustrer la pochette avec les marionnettes… C’est nous, on ne se prend pas la tête !

ANR : La semaine dernière, Iggy Pop a passé des disques dans une radio anglaise, dont « C’est toi que je t’aime » des inconnus… Et vous ? Si vous aviez l’occasion de diffuser une chanson comique à la radio, vous choisiriez laquelle ?

A ce moment précis, le professeur Laurent Karila déboule et interrompt l’interview en criant « La famiiiiiiiiiiiiiiiiille ! Le hard rock !!!!!!!!!!!! Je suis là pour le hard rock uniquement !!! ». Accolades entre tous. Et la conversation reprend…

SL : Une chanson marrante ? Je mettrais « Kammthaar » d’Ultra Vomit !

CH : « Les sardines » de Patrick Sébastien !

ANR : Pour finir cette interview entre amis, me suis aperçu que lorsque je poste des morceaux sur mon Facebook, Cyrille tu en like certains et d’autres pas… Je te dis quels sont ces artistes likés et vous commentez…  Jerry Cantrell ?

CH : Ah oui ! Jerry Cantrell ! J’ai quarante-deux ans, et la première fois que j’ai entendu un truc d’Alice in Chains c’était sur la BO de Last Action Hero, le film avec Schwarzenegger, c’était « A Little Bitter », et là j’ai vrillé ! J’ai commencé à écouter Dirt, l’album avec le chien à trois pattes et ainsi de suite ! Grosse influence vocale pour moi, et guitaristique également car je joue aussi de la guitare.

ANR : Danko Jones ?

SL : Je suis fan. Les compos sont mortelles, il y a trois-quatre accords, c’est du rock il n’y a rien à redire. Voilà.

ANR : Hirax ?

CH : Hein ?

ANR : T’as liké Hirax…

CH : J’ai liké Hirax ? J’ai des gros doigts (Rires)

ANR : Therapy?

CH : Ah là oui ! J’ai jamais vu Therapy?, pourtant j’ai écouté Troublegum et Stories, j’étais très fan de ça quand c’est sorti vers 1995… C’est un des rares groupes que je n’ai jamais vu…

ANR : Tom Petty ?

CH : « I Won’t Back Down », « Refugee », tout ça… J’aime beaucoup les standards américains, et Tom Petty et un des artistes-phares de cette scène-là…

ANR : Soundgarden ?

SL : Chris Cornell est un de mes chanteurs préférés…

CH : On a les mêmes goûts !

ANR : AC/DC ?

SL : AC/DC ? Moi j’ai découvert la disto, j’ai découvert le rock à huit ans avec Back in Black d’AC/DC. Ma sœur à acheté ce disque, elle a mis « Hell’s Bells », j’avais huit ans et cela a changé ma vie ! Je ne sais pas quoi dire de plus. J’en ai fait mon métier.

CH : « Back in Black » c’est vraiment le meilleur riff que j’ai appris à la guitare !

ANR : Messieurs cela suffira ! Parfait !

Leave A Comment