HOT on the rocks!

Herxheim, Incised Arrival

mercredi/08/07/2020
180 Views

Groupe : Herxheim
Album : Incised Arrival
Date de sortie : 17 juillet 2020
Label : I, Voidhanger Records

Ah ah ! Juillet !! Voici venu le temps estival, le repos, la glandouille au soleil ! Sauf qu’aujourd’hui il fait frisquet pour un mois de juillet, que je ne suis pas en congé, et surtout, malgré le fait que j’aimerais tirer ma flemme au calme, j’ai des albums à chroniquer dare-dare !

 

 

 

 

Donc aujourd’hui on parle de « Incised Arrival », du groupe Herxheim. Enfin, groupe c’est beaucoup dire puisque tout est orchestré par un seul membre, Brungard, aka zELeVthaND, aka Patrick Brown. Cet américain a officié au sein de Ligeia, King Carnage, Nepenthe, Trillion Red et surtout Howls of Ebb qui a splitté en 2017 pour renaitre sous la nouvelle forme d’Herxheim.

Peu de bla-bla de promo sur Herxheim. Y-at-il un lien avec cette petite commune allemande que les archéologues décrivent comme un centre religieux néolithique, caractérisé par un charnier renfermant les preuves de pratiques cannibales ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non (désolée, je suis normande depuis quelques semaines, ça infuse). Mais bon, au vu des thèmes évoqués par les 6 morceaux et le visuel un brin satanique, ça se pourrait bien.

Après une démo « Cultivating Throne of Fur » en 2019, Herxheim revient avec « Incised Arrival » et ses 6 titres. Bien qu’ils aient été enregistrés à l’hiver 2019-2020, ils ont un écho bien plus éloigné dans le temps. La voix et la production font sales comme du Mayhem vintage. L’ambiance est creepy et malsaine. C’est un peu grandiloquent par moment (Branded by pentagram, ce titre tellement ado sataniste… ce synthé…. ), mais ça fait le boulot si tu as envie de te plonger dans une ambiance Blackened death metal pas trop dégueu.
Faut pas être trop fan de Mayhem quand même, tu serais déçu.

Leave A Comment