Chronique de Berzerker Legion – Obliterate The Weak

dimanche/22/03/2020
162 Views

Groupe: Berzerker Legion
Album: Obliterate The Weak
Date de sortie: 31 janvier 2020
Label: Listenable Records
Note: 8,6/10

Le Berserk est un guerrier-fauve issue de la mythologie Nordique, Germanique voir Islandaise. Et lorsqu’il est en colère, il est capable du pire tant sa force en est décuplée. BERZERKER LEGION est un nouveau super groupe réunissant des membres érudits en Death Metal et issus de Suède, Angleterre,Pays-Bas et Pologne. Et autant vous dire qu’ils sont eux aussi très en colère au point de nous délivrer OBLITERATE THE WEAK et ses 11 titres tonitruants.

La Légion est composée de Tomas Elofsson  (Hypocrisy) et de Alwin Zuur (Asphyx), guitaristes et fondateurs du groupe. Ils sont suppléés par Jonny Petterson (Wombbath) à la voix, Fredrik Isaksson (Dark Funeral) à la basse et de James Stewart (Vader) à la batterie.

Après une intro mélodique, on monte en puissance avec A WORLD OF DISPAIR, un des titres les plus speed de l’album, au chant glaçant et au tempo dévastateur. Ce suivent plusieurs titres mid tempos. I’M THE LEGION, riff Black et voix gutturale. L’épique OF BLOOD AND ASH et son duel de guitares. OBLITERATE THE WEAK, THE FALLING DOWN et sa super basse. KING OF ALL MASTERS et son son Hypocrisien. La Légion est en marche et finit de nous piétiner, ravageant ce qui nous est le plus cher, notre misérable existence et l’espoir. UPON THE THRONE OF MORTEM relance un peu la cadence. Et cela fait du bien après toute cette lourdeur. De même, A LURKING EVIL ne laissera pas notre tête immobile. IN THE NAME OF THE FATHER  et DEATH EUPHORIA qui clôturent l’ album, assureront de bien faire bouger les Kids dans les pits.

OBLITERATE THE WEAK  est un ouvrage nuancé, agréable et très bien produit. Leur death metal est agressif mais ne lorgne pas sur le Black, le Doom, l’ Épique ou le Mélodique. Je retiendrai surtout la deuxième moitié de l’ album pour sa qualité et son intensité. Ainsi que le titre I’ M THE LEGION, dantesque.

Leave A Comment