Chronique de Dying Breed – Blackrain

mardi/10/09/2019
264 Views

Groupe : BLACKRAIN
Album : DYING BREED
Label: SPV//STEAMHAMMER
Date de sortie : 13 /09/2019
Note : 18 /20

Enfin, voici le grand retour de nos chers Savoyards. La Savoie… région que j’affectionne particulièrement pour avoir vécu les plus belles heures ma de jeunesse, à une époque où je passais mes week-ends du côté d’Annecy.

Bon je me reprends, sinon je vais m’égarer à travers mes histoires. Restons concentré sur BLACKRAIN !!!! On l’attendait de pied ferme ce nouvel album, après un RELEASED sorti en 2016 qui déjà m’avait totalement bluffé, album assez sombre qui était comme un cri de colère, après sûrement une actualité brûlante dont ce divorce avec leur ancien producteur qui, à l’époque, les avais propulsé au-devant de la scène, avec notamment cette apparition dans une émission de télé réalité dont je tairai le nom, n’étant pas fan de ce genre. Et sans oublier la rencontre avec JACK DOUGLAS, l’énorme producteur américain (Aerosmith – John Lennon) qui avait produit IT BEGINS sorti en 2013, et une signature chez SONY music.

Je ne vais pas m’attarder sur ce passage dans la carrière de BLACKRAIN, et finir sur une parenthèse. Je ne suis pas d’accord avec un confrère qui dit que leur ancien manager avait des idées surréalistes !! J’ai juste un autre point de vue.

Concentrons-nous sur l’avenir de nos  « glammeurs », fans des années 80 de la bay area et la scène de cette superbe époque.

Après l’annonce de l’affiche du hellfest, on remarque la présence de BLACKRAIN sur la main stage 02 à 12 h 50 et, par la suite, l’arrivée d’un clip sur you tube, pour finir sur l’annonce d’un album en septembre.

Votre cher serviteur n’allait pas manquer la prestation de nos chers petits rockeurs qui allaient ouvrir une journée pour une série de concerts placés sous le signe de la scène FRANCAISE !!!! Une prestation plutôt honnête devant un public bien réveillé ; on remarquera la bonne humeur de tout le groupe dont SWAN qui a pris beaucoup d’assurance dans sa façon de se déplacer.

Ça fait plaisir de les voir en grande forme. On imagine qu’après cette performance, il fallait que leur album soit aussi énergique. C’est certainement la raison pour laquelle BLACKRAIN a fait appel à l’ancien producteur du groupe, CHRIS LANEY, qui avait produit License to thrill en 2008, considéré comme leur meilleur album. SWAN étant installé en Suède, l’envie de faire à nouveau appel à CHRIS fut évidente. 

La pochette est plutôt convaincante, voire amusante : le groupe se dessine en mode zombie !!! C’est très réussi. Et le premier titre (déjà connu des fans, MY DYING BREED) ouvre les réjouissances avec son refrain qui vous trottera dans la tête toute une journée (na na na na na) parfait titre taillé pour la scène et pour fredonner sur la route des vacances.

C’est bon, c’est frais, bref c’est excellent !!! Et quand le deuxième morceau arrive, HELLFIRE, on sent que le groupe se veut plus heavy. Les guitares s’imposent dès le départ, on croirait entendre du pur JUDAS !!! La voix de SWAN, toujours aussi prenante, se veut un peu plus sombre sur ce genre de titre. On retrouve BLAST ME UP que le public connaît déjà, qu’ils reproduisent à leur sauce (MATT et SWAN n’aiment pas le son de IT BEGINS).

Aurons-nous d’autres morceaux remastérisés dans l’avenir?

Au son de la basse de MATT, NOBODY CAN CHANGE déboule à 100 à l’heure, c’est un excellent titre rock’n roll, du pur BLACKRAIN !!! Les solos de guitares sont bien maîtrisés avec des moments calmes, un peu à la NIRVANA ! Chapeau bas, ce morceau fera un malheur en concert. Voici une jolie ballade fort réussie qui nous rappelle les slows des années glam et qui risque d’en faire trembler plus d’une ! La voix de SWAN est sublime et s’est vraiment bonifiée avec le temps. WE ARE THE MAYHEM et ses allures de BON JOVI comme ce ROCK RADIO vraiment vivifiant : du pur jus rock’n roll.

Je vous laisse découvrir le dernier titre de ce superbe album, A CALL FROM THE INSIDE qui risque de donner à certains la chair de poule. Il est taillé pour les radios FM.

Voilà un excellent cru de BLACKRAIN que je recommande à tous fans de rock.

Ben… à l’avenir, faudra aussi compter sur eux pour notre scène française. Y a pas que DAGOBA… Fallait que je le dise !

BLACKRAIN sera en concert à la rentrée avec KISSIN DYNAMITE.

Leave A Comment