HOT on the rocks!

bloodbound – WAR OF DRAGONS

jeudi/02/02/2017
1 006 Views

BD_WOF-C_WEBSHOP-800x800Groupe: Bloodbound
Album: WAR OF DRAGONS
Label: AFM records
Date de sortie: 24 février 2017
Note: 14/20
C’est le 7ème album de ce groupe suédois.

Sincèrement je n’avais jamais entendu parlé de cette bande de power métal qui pourtant, a assuré les premières parties de Sabaton et UDO en Europe.

Formé en 2004, Bloodbound est vite remarqué au Japon, et ils signent leur premier contrat avec le label AVALON.

En 2005 ils sortent leur premier album NOSFERATU, qui leurs ouvrent les portes du heavy métal, et sont vite invités part les plus grands comme Hammerfall dont ils font la première partie sur la tournée Crusade en 2007. Le groupe comme tant d’autres dans ce style, va connaître des changements, surtout au niveau du chant : Mickael BORMAN, ancien de Jaded hearth et de Bonfire, ne va rester qu’une année, puis suivra Urban breed. Depuis 2010, c’est au tour de Patrik « Pata » JOHANSSON dont le look va certainement en faire rire plus d’un côté vestimentaire grâce à ses cornes de dragons !

Bref ! Et maintenant côté musique ça donne quoi ?

Je dois avouer que Bloodbound, au cours de sa carrière, a réussi à nous sortir des petites perles de heavy métal, qui méritent vraiment notre attention et force le respect. Des titres comme IN THE NAME OF METAL pourraient faire rougir de jalousie plus d’un, tellement le titre est bien fichu. Le groupe, comme beaucoup de formations d’aujourd’hui, trouve son inspiration chez les anciens : c’est là que nous ressentons celle issue de Judas priest ou celles issues de groupes comme Sabaton. On constate tout de même que les suédois ont le don de nous sortir des tubes qui savent nous faire taper du pied !

Voici donc WAR OF DRAGONS qui sort chez AFM records. Au vu de la pochette, on se doute de la direction musicale du groupe : du bon power métal bien énergique, sur une histoire de pays enchanté, peuplé de dragons et autres magiciens et guerriers. L’univers du heavy métal ! Car dès le premier morceau, BATTLE IN THE SKY, dont l’intro commence par une voix venue d’outre-tombe et le hurlement d’un dragon, sauf que je ne savais pas que le cri de cette bête ressemblait à celle d’un tyrannosaure, il faut l’écouter pour le croire !

Ensuite, le titre déboule comme un classique de Sabaton. Je dois avouer être assez surpris par cette entrée plutôt agréable à entendre.

SILVER WINGS donne vraiment dans le hit en puissance, qui sincèrement, donne l’envie de bouger. Tous les ingrédients sont réunis dans ce morceaux. La palme revient au titre GUARDIAN AT HEAVEN S GATE, un morceau de speed métal entre Judas priest et Sonata (première période). Cerise sur le gâteau, on retrouve Anette OLZON en invitée surprise… Ça ne vous dit rien ?! La petite qui a fait un passage éclair chez Nightwish et qui a vite été remerciée !

Voilà une jolie surprise en ce début d’année !

L’album sera vite apprécié chez les fans de power métal, je le recommande !

Le groupe sera en concert le 4 avril au Glazard, avec CRYSTAL VIPER et devinez qui ?

Thobba ENGLUND, un ancien de Sabaton. Après tout, les histoires de famille …!!!!
« Keep the true metal alive ! »

Leave A Comment