Kissin’ Dynamite @ Backstage Sullivan le 05/11/2016

mardi/22/11/2016
919 Views

Nous sommes le samedi 05 novembre et j’ai rendez-vous avec mes allemands préférés, les « Kissin’ Dynamite ». En effet, j’ai eu la chance de les rencontrer cet été lors de leur journée promotionnelle et j’étais tombée sous le charme de Hannes et Andy, deux petits gars d’une grande gentillesse. C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de leur payer une visite lors de leur passage à Paris.

 

J’arrive pile à l’heure pour le concert dans une salle relativement clairsemée. Ce mois de Novembre est tellement chargé en concert que les gens ont dû faire des choix et ces derniers ne se sont malencontreusement pas tournés vers le concert des « Kissin’ Dynamite ».

 

Mea Culpa au groupe « Maxxwell » dont j’ai raté la première partie, mais vous trouverez quand même les photos de Liza qui est arrivée à l’heure.

1-dsc_8138

Il est 21h quand le groupe envahit la scène et débute avec la chanson« Generation Goodbye ».  J’emploie le verbe « envahir » car la scène du Backstage By The Mill est réellement petite et le groupe sera à l’étroit tout le long du show même s’il se gardera bien de le faire ressentir au public. On remarque que le début du concert met vraiment à l’honneur leur dernier opus avec par exemple « Highlight Zone » ou encore «  If Clocks Are Running Backwards ». Hannes s’essaie timidement au français entre deux chansons pour s’adresser à ses fans, ce qui est accueilli par de grands encouragements et applaudissements de la part du public.

07-dsc_8229

Le concert se poursuit ainsi que les tubes repris avec fougue par le public. Nous avons aussi le droit au quart d’heure américain l’espace d’un medley avec Hannes au piano muni d’une cape et d’un sceptre, s’ensuivent les chansons  « Supersonic Killer » et « Sex Is War ».

Et c’est avant de lancer « Hashtag Your Life » que le groupe nous donne un avis assez tranché sur les Smartphones, qui selon eux sont anti rock and roll et ne servent à rien durant les concerts ainsi que leurs avis sur les réseaux sociaux. Pour ce sujet, il n’y a qu’à écouter la chanson pour comprendre ce qu’ils en pensent : « Hashtag your lines, Hashtag your mind, Hashtag your lonely lonely life, Count all your views, Check all your news, There ain´t no better thing to do, Well I´m gonna like it, like it, all along And I´m gonna share it, share it, on and on, If you cannot take it, take it on your own Hashtag your life ».

15-dsc_8152

Musicalement, nous assistons à un show de 2h parfait, que ce soit au niveau du chant ou des musiciens, il n’y a aucune fausse note, aucune baisse de régime quant au jeu de scène. Ça en est presque perturbant tellement le son d’ensemble est bon et régulier durant ces deux heures de concert, sans parler de l’attitude générale du groupe qui est irréprochable. Ce groupe se veut très proche de son public, comme beaucoup vous me direz, mais venez les voir et vous verrez qu’il y a une vraie alchimie entre le public et le groupe.

11-dsc_8185

« Kissin’ Dynamite », on aime ou on n’aime pas au niveau du style musical mais on ne peut que souligner le professionnalisme de ce jeune groupe à qui je souhaite une longue carrière.

[simpleviewer gallery_id= »216″]

 

Leave A Comment