HOT on the rocks!

Interview de Megan et Willem de VEXED

mercredi/17/04/2024
785 Views

Fin d’aprèm’ du mercredi 27 mars, l’auteur de ces lignes se couvre bien afin de se rendre station Blanche assister à la date parisienne du Necromanteum EU/UK Tour 2024, tournée death metal réunissant sur vingt haltes les Californiens Carnifex, les Bostoniens Revocation, les Belges Aborted et les Anglais de VEXED. Dans l’ascenseur, je consulte un texto de l’attachée de presse de SLH AGENCY, reçu à l’instant-même : « Re bonjour Romain, interview finalement confirmée à partir de 20h ». Je reçois dans la foulée le numéro du tour manager ainsi que celui de Willem, le batteur de VEXED (commençant par le britannique indicatif 44). Nickel, j’avais à cœur de les rencontrer. Dix-huit heures trente, Ce quatuor de metal moderne délivre une vitaminée et convaincante performance devant une Machine du Moulin Rouge en cours de remplissage. A vingt heures pile, je me présente à leur stand de merch, présentement tenu par Megan, la jeune chanteuse, puis montre à Willem le texto mentionnant son prénom et téléphone. « – Je ne parle pas français, tu veux faire l’interview avec qui ? – Megan et toi ». « Allons dans les backstages on s’entendra mieux ! » préconise sur-le-champ la frontwoman. Nous longeons au pas de course le zinc, empruntons la travée gauche de la fosse (garnie d’amateurs de Revocation, qui doit jouer incessamment sous peu), les escaliers (où je salue Tank, l’immuable roadie essonnien, à pied d’œuvre depuis midi) ainsi qu’une succession de couloirs au premier étage (y croisant les gars d’Aborted, lesquels viennent de donner une leçon d’exercice physique aux Français). En bout de parcours, nous prenons possession de trois fauteuils disposés autour d’une table basse, et j’actionne l’enregistreur…

 

Art’n’Roll : Un petit peu fatigués ?

Megan Targett (Chant) : Oui (Rires)

Willem Mason-Geraghty (Batterie) : Un petit peu…

MT : Un petit peu…

ANR : C’était votre premier concert à Paris, comment vous sentez-vous ?

WMG : Very Well, ça s’est bien passé…

MT : J’ai adoré ! À ce jour, c’est probablement mon concert préféré sur cette tournée ! On a réellement pris du plaisir…

ANR : Et Bristol avant-hier ?

MT : Ah ouais, Bristol c’était bon également… A ceci près que nous avons joué pas mal de fois à Bristol. Nous aimons jouer au Royaume-Uni, mais nous préférons nous produire dans d’autres pays, c’est fabuleux !

ANR : J’ai aimé votre concert…

MT : Merci ! Merci ! (Rires)

ANR : Pourquoi VEXED est-il écrit en lettres majuscules ?

MT : (NDA : Du tac au tac) Parce que nous sommes bruyants, mécontents et très énervés (Rires) Et puis, ça rend bien les lettres majuscules…

WMG : Oui, cela correspond bien à ce que nous sommes.

ANR : De quels groupes pensez-vous être proches ?

WMG : Similaires ?

MT : Amis ?

ANR : Vos influences, mais aussi vos amis si vous le souhaitez…

MT : Un petit peu de Meshuggah, même si nous ne sommes pas aussi techniques qu’eux…

WMG : D’Emmure également…

MT : Oui. Ce sont nos principales influences. Mais Meshuggah est un million de fois meilleur que nous le sommes (Rires)

WMG : (Rires)

ANR : Que pensez-vous de ce petit British Boom metal ? Ces jeunes groupes comme vous, Venom Prison ou Heriot, qui ont émergé après une longue parenthèse…

WMG : Well, je crois que Venom Prison est en sommeil et je n’ai pas encore écouté Heriot… Il y a effectivement quelques groupes à découvrir…

MT : Nous apprécions et sommes bons amis avec certains de ces nouveaux groupes comme Graphic Nature et Lake Malice, Amazing British Metal ! Mais tu vois, et c’est peut-être difficile à expliquer, la scène metal britannique actuelle est trop pointue, élitiste, nous préférons donc nous produire en Europe (Sic) ! Vraiment. Je pense.

WMG : Yeah.

MT : Les gens sont plus intéressants en Europe.

ANR : Vous avez beaucoup tourné au Royaume-Uni. Vous avez joué au festival Bloodstock le 15 août 2021. Un mot à propos de votre performance ?

MT : C’était incroyable. J’ai aimé.

ANR : Quel bilan, peut-être provisoire, tirez-vous de votre deuxième album, Negative Energy, sorti le 23 juin 2023 ?

MT : Je l’aime toujours, contrairement au premier…

ANR : C’était le premier…

MT : Exactement !

WMG : J’aime le jouer sur scène. J’aime son son.

MT : Nous sonnons mieux sur cet album que sur le premier.

ANR : Mon opinion est que cet album est bon, mais meilleur en concert…

MT : Thank you !

WMG : Thank You !

MT : Je pense que c’est toujours comme ça dans le metal. C’est réellement meilleur en concert…

ANR : La première piste de cet album est un instrumental intitulé « PTSD », que signifie cette abréviation ?

WMG : Post-traumatic stress disorder.

ANR : J’ai remarqué que vous êtes branchés psychisme…

MT : Oui !

WMG : Nous nous intéressons à la santé mentale, aux énergies négatives. Les thèmes de nos chansons évoquent des expériences personnelles, ainsi que notre ressenti en règle générale. La réalité.

MT : Oui. Nous avons traversé de mauvais moments comme la perte de proches. J’ai été exposée à un psychotraumatisme, et nous avons voulu commencer cet album par cela, par sa brutalité.

ANR : Est-ce que l’humour a une place dans votre musique ?

MT : Affirmatif ! Nous ne nous prenons pas au sérieux hors de scène. Nous sommes très sérieux sur scène. Du moins, on essaie de l’être.

WMG : Oui. On essaie de l’être.

MT : Ouais (Rires)

ANR : Qu’avez-vous appris sur cette tournée, au contact de groupes plus expérimentés ?

WMG : Davantage de professionnalisme.

MT : Oui. Cette tournée est placée sous le signe du partage. Les autres groupes partagent leur expérience avec nous, nous bénéficions également d’un retour de leur part sur ce que nous faisons. Ce sont des professionnels avec lesquels il est bon de travailler. Nous avons encore un paquet de choses à apprendre. Nous devons polir (NDA : frotte son poignet gauche de sa main droite) C’est indéniablement notre tournée la plus importante.

ANR : Un mot à propos de chacun de ces groupes ? Aborted ?

MT : J’aime Aborted. Ils sont tellement drôles et attentionnés. Ils sont brutaux sur scène, hilarants hors de scène. Doux et prévenants.

ANR : Revocation ?

MT : Incroyablement talentueux. Un jeu de guitare qui n’est pas de ce monde. Dave (NDA : Davidson, guitare et vocaux) a lui-aussi été très prévenant avec nous.

ANR : Carnifex ?

MT : Un show époustouflant. C’est comme au théâtre. De grands performers, très drôles en dehors de scène.

ANR : Sur cette tournée, quel serait le meilleur compliment auquel vous ayez eu droit ?

MT : Du fait que nous sommes un petit groupe nous avons bénéficié d’un grand respect de la part des autres. C’est vraiment délicat de leur part. Oui.

ANR : Que pensent vos parents de votre début de carrière ?

WMG : Mes parents en sont très fiers. Ils sont derrière moi. Ils me font écouter de la musique depuis mon plus jeune âge. Ils m’ont offert une batterie quand j’avais quatorze ans. J’ai depuis consacré chaque jour à apprendre et à jouer dans ma chambre. Je suppose qu’ils sont fiers de m’avoir aidé.

MT : Oui. Ma Maman est elle-aussi très fière. J’ai été élevée par une mère célibataire. Elle était une grande fan de Slayer, donc lorsque je lui ai annoncé que je voulais être dans un groupe de metal, elle fût très contente.

ANR : Quel est le conseil le plus important qu’ils vous aient donné ?

WMG : Sois toi-même.

ANR : C’est très important d’être soi-même.

MT : Oui !

WMG : Oui. Ne te fais pas de souci, fais en sorte d’être heureux…

MT : Mon grand-père me disait : « Go Girl ! Montre que tu en as !!! ».

ANR : VEXED veut dire « faché » ou « vexé » en anglais…

MT : Oui !

ANR : En français cela signifie uniquement « vexé »…

MT : Oui !

WMG : Nous avons été chercher ce nom dans…

MT : Le Comte de Monte-Cristo ! D’Alexandre Dumas, c’est de là que vient notre nom. Edmond Dantès est vexé et veut se venger…

ANR : Comment vous voyez-vous dans dix ans ?

MT : Avec un dos en compote (Rires) Et une voix dégradée…

WMG : Continuer à nous produire…

MT : C’est le rêve ! C’est le rêve !

ANR : Nous sommes aujourd’hui la Saint Habib, j’ai une donc pensée pour mon pote Frédéric Habib !

MT : Ahhhhh…

ANR : Et vous ? Pour quel proche avez-vous une pensée ?

MT : Mon chien.

WMG : Ouais.

MT : (Rires) Nous élevons un chien ensemble. Nous vivons actuellement dans une ferme. Nous possédons tout un tas d’animaux…

ANR : Pourtant, vous êtes de Londres, du Herts…

WMG : Oui.

MT : Au Nord ! Au Nord de Londres. C’est la campagne en fait… Bien entendu, ma famille et mes amis me manquent, mais moins que notre chien, il nous manque plus que n’importe quelle autre personne (Rires)

ANR : Marrant… Vous avez le mot de la fin : qu’avez-vous à dire à nos lecteurs en guise d’au revoir ?

WMG : Il faut que je retrouve le mot en français… Attends… Ah oui : au revoir !

MT : (Rires)

WMG : Merci de votre soutien. Nous allons faire en sorte de revenir en France, en tête d’affiche cette fois.

MT : Ça me donne envie de crier « Fraaaaaaaaaance !!! » comme l’a fait votre candidate à l’élection de Miss Monde… Ça sera mon mot de la fin (Rires)

WMG : « Fraaaaaaaaaance !!! ».

ANR : J’ai pas la réf’, mais merci quand-même, ce fût une agréable interview

MT : Je te montrerai la vidéo de la Miss !

ANR : Et moi, je ferai transmettre à votre label mes deux papiers de cette soirée.

MT : Merci !

 

Le second est ci-dessous les amis !

Carnifex – Revocation – Aborted – VEXED à La Machine du Moulin Rouge le 27 mars 2024

 

 

 

Tags
,

Leave A Comment