HOT on the rocks!

LOFOFORA + 7WEEKS, 16 Novembre @ La Maroquinerie

vendredi/18/11/2011
871 Views

Mon premier live report, mon premier concert de Lofofora et mon premier concert à la Maroquinerie ça promet!!

Je trouve cette salle sympas, la configuration est bien faite, j’espère que le son va suivre! Le concert est sold-out et je me demande comment 500personnes vont tenir ici.

On arrive dans la salle 7Weeks joue déjà.

Groupe récent (2006) de Limoges, ils ont sortis une démo et un EP « B(l)ack Days »  ainsi qu’un album en 2010 « all channels off »

La chanson se termine. Julien (chanteur) annonce qu’ils vont être rejoins par un ami. Et ce n’est autre que Reuno qui arrive sur scène pour partager ce morceau avec eux.

Le public, ravi de ce moment commence à s’échauffer.

Les musiciens sont loin d’être timides, le public réagis bien. Le courant à l’air de passer. Mais à l’avant dernière chanson le souffle retombe, le public commence à se lasser et à redevenir statique. Peut-être est-ce du au coté rébarbatif des chansons….

Je reste tout de même curieuse de les voir évoluer et de savoir ou ils seront dans quelques années.

La salle se vide tout le monde va fumer sa clope et boire une bière.

Retour à l’intérieur, et ça fait du bien vu qu’il fait super froid dehors. Je cherche un endroit posé d’où je peut voir ce qu’il se passe, parcequ’avec mon mètre cinquante-trois c’est pas simple!

Lofofora fait son entrée sur « Utopiste » du dernier album sortie le 24octobre. Le public les attendait avec impatience et réagit tout de suite. Nous voilà partis pour les 11titres du dernier album « monstres ordinaires ».  Cet album sonne un peu plus hardcore, ça se voit dans le public et dans l’ambiance.

Des le 2eme titre (les évadés) « des téléphones cassés arrivent sur scène! La révolution commence! »

Reuno demande un circle pit sur Elixir. Je doute que ce soit possible, mais je me ravise très vite quand je vois cet énorme circle pit devant moi!

Les gens slament, grimpent sur la scène pour se jeter dans la foule. Le quatuor leurs laissent le champ libre, heureux de partager ce moment tous ensemble.

« La chorale en civil est là » et en effet malgré que cet album soit récent il a déjà largement conquis les fans qui hurlent les paroles.

Les morceaux s’enchainent sans soucis, puis on retourne en arrière avec « l’œuf »  excellent morceau. Tout le monde est heureux de l’entendre. Fin du morceau Reuno se casse.

Et c’est Daniel, Phil et Vincent qui assurent le show avec un passage instrumental de dingue qui fait entrer tout le monde en transe. Puis ils disparaissent tous, pour mieux réapparaitre bière à la main, sourire aux lèvres, et regards complice avec le public.

Reuno porte un T-shirt 7weeks, clin d’œil à leurs potes de première partie.

Les vieux titres s’enchainent, ils sonnent plus punk que le dernier album et l’ambiance s’en ressent. Les gens et les objets non identifiés volent dans tout les sens, la folie s’est emparée de la salle, menée d’une main de maitre par notre quatuor.

La salle est grande mais une sorte d’intimité à été créer, tout le monde à bout de souffle. Hochant avec plus ou moins de vigueur au rythme que Vincent nous balance dans la tête.

Apres 1h35 de set, les gars remercient le public, et nous disent qu’ils seront bientôt de retour (le 4décembre à Paris, et d’autres dates en île de France).

Je ressors de la salle en ayant pris une claque immense, le son était parfait, le light show génial, et Lofo en grande forme. Si j’avais su qu’ils étaient aussi bons sur scène il y a bien longtemps que j’aurais pointé le bout de mon nez. Une chose est sur, la prochaine fois, je serais de nouveau la!

 

http://www.7weeks.fr/

http://www.lofofora.com/

 

Leave A Comment