HOT on the rocks!

OUÏ FM – Bring The Noise part III: AQME + ETHS + DRAGON FORCE , 09 décembre @ la péniche Petit Bain

dimanche/11/12/2011
681 Views

La dernière date du festival « Bring The Noise » organisé par OUÏ fm accueille ce soir AQME, ETHS et DRAGONFORCE.

A 20h12 Pierre monte sur scène pour introduire un groupe que l’on connait tous, AQME. La fosse est remplie de jeunots, prêt à se déchainer. Le quatuor arrive et le show démarre. Le public part au quart de tour. Moi je suis vraiment surprise par ce qu’ils dégagent et par leur prestance. Koma (chant) est en osmose avec le public, le feeling passe et les fans sont bien présents. E.T.N (batterie) est super carré, Charlotte (basse) remue sa belle crinière, et Julien (guitare) bouge bien. Le son est nickel, et les lights sont vraiment en concordance avec l’ambiance générale.

Le public est très réactif, mais il serait peut être bon qu’ils comprennent que la salle est trop petite pour les slams… Sur le 6ème morceau Koma extirpe un fan de la fosse pour partager un petit moment avec lui, puis l’invite à se jeter dans la foule. Le 8 ème morceau « Superstar » ravit les fans, la 10ème chanson est un avant-gout de leur prochain album qui sortira en mars 2012. Ils nous annoncent qu’ils seront de nouveau sur scène le 16décembre à Villeneuve d’Ascq (59) pour le festival « Tour de Chauffe », et nous quittent après 45minutes de show intense.

Le public d’ETHS se met en place en même temps que le matériel sur scène. Et à 21h27 Pierre réapparait pour nous présenter ETHS, qui remonte sur scène après 3ans d’absence. Ils sont de retour avec Guillaume Dupré à la batterie (parti en 2006) et Damien Rivoal à la basse. Les 5 Marseillais arrivent sur scène avec « Bulimiarexia », le public réagit directement, et se lance dans l’ambiance, en remuant comme il faut. Candice nous dis qu’elle est contente d’être de nouveau sur scène après cette longue absence. C’est sur « détruis-moi » que je prends conscience de la puissance vocale de Candice, je suis vraiment étonnée que le rendu en live soit aussi bon que sur CD. Le public bien que jeune est très vigoureux et improvise même un brave heart. Le groupe est en phase, ils prennent du plaisir à jouer, et ça fait plaisir, là encore je suis vraiment étonnée par leur prestation, ils sont à l’aise et aucun souci ne vient troubler l’ambiance du show. C’est un vrai bon moment partagé entre les fans et le groupe. Ils descendent de scène à 22h15, j’aurais bien aimé qu’ils restent encore un peu et je ne suis pas la seule je pense.

Les petits jeunes laissent place à des gens un petit peu plus vieux. A l’image de DRAGONFORCE. Les techniciens s’affairent, et à 22h40 Pierre monte une dernière fois sur scène, il en profite pour remercier tout le monde, les sponsors mais aussi l’équipe qui travaille au quotidien pour l’émission « bring the noise » et il présente la grosse tête d’affiche du festival : DRAGONFORCE, qui font leur entrée après une petite intro. Les fans sont là, et accompagnent le groupe en remuant la tête mais on ne peut pas dire que le style se prête vraiment au pogo et autres. Pourtant il y a un petit groupe de jeunes qui tente de faire bouger la fosse en vain. Les musiciens gèrent sans soucis leurs instruments, mais leur show à l’air chorégraphier à la seconde près ce qui fait perdre un peu d’intensité. Le coté très clean, cheveux brillants et sourires impeccables est un peu regrettable, mais le feeling passe sans soucis avec les fans, qui s’entassent contre les barrières. Il y a une bonne communication entre la scène et la fosse, les musiciens appellent les fans à participer en chantant. Même le claviériste vient sur le devant de la scène pour jouer avec le public. Le light show est vraiment agréable. Les morceaux s’enchainent sans problème, ils ont l’air parfaitement rodés et très à l’aise. Bien que ce ne soit un style de musique que j’apprécie vraiment, il faut reconnaitre qu’ils savent ce qu’ils font. Nous avons donc eu le droit à 1heure de démonstration technique, qui est loin de m’avoir convaincue, il manque beaucoup d’émotions dans leur jeu, mais ils ont conquis leurs fans sans soucis, qui ont certainement apprécié de les voir dans une si petite salle.

La dernière édition du festival « Bring The Noise » s’achève donc, on a pu y découvrir 9 groupes totalement différents les uns des autres, pour le plus grand plaisir des amateurs de musique. Un grand merci à OUÏ fm et au Petit Bain pour leur accueil, la très bonne organisation, et la bonne musique.

 

 

http://www.aqme.com

http://www.eths.net

http://www.dragonforce.com/

Leave A Comment