Primal age

mercredi/02/06/2021
372 Views

Groupe  :  Primal Age

Album  :     Masked Enemy

sorti le  :   11/06/21

Label    :  Wts records

Note     :    19/20

Nos normands de Primal age nous font le plaisir de revenir  avec un album qui fera date dans l’ histoire du metalcore , loin d’ un monde parfait; le groupe continu son combat pour l’écologie ,la malbouffe et la défense des animaux. Nobles causes toutes à leur honneur pour  notre pauvre planète qui ne cesse de s’ assombrir .Nombreuses tournées et festivals n’ ont fait que renforcer ce groupe devenu tout simplement ‘culte’. Masked Enemy tombe à pic en cette nouvelle année 2021.

Changement de label,artwork créé par visual injuries(studio qui bosse aussi pour le Hellfest),enregistré dans leur terre natale au swan sound studio.Et mixé  par Alan Douches, ce nouvel album de Primal age a toutes les chances de devenir tout simplement monstrueux.

Tout est résumé dès le début avec wise old man dont le speech ( discours d une ado pour le climat en 92)  va alerter  les futurs générations. Va s’ ensuivre certainement une des meilleure intro depuis des lustres. ‘Hell awaits’ vous vient direct à l’ esprit au premier coup de batterie.Voilà une excellente mise en bouche qui vous donne l envie d headbanger.Ca déboule à 200 à l’ heure comme sur the « devil is hidden in shadow  » premier single et clip. Entre la technique du metalcore et la brutalité du metal primal age nous prouve  une fois de plus leur immense talent dont la qualité à la quantité à toujours été privilégiée.

On va de suite remarquer le progrès au niveau de la batterie qui donne un jeu beaucoup plus riche entre les blast et des parties plus metal. La voix de Didier n’ a pas pris une ride et encore plus puissante dans les growls.Merci à l’ indispensable Dimitri , parolier et bassiste. Même constat sur les parties de guitares ,beaucoup plus présentes dont certains solos pourrait vous faire déboiter les cervicales.

On vous aura prévenu!!Ce nouvel album est tout simplement un rouleau compresseur de hargne et d’ ingéniosité ou l’ on remarquera un léger  virage thrash metal. Après un interlude plutôt sombre et inquiétant, l’excellent «  who dare wins », et son black n roll tout à fait taillé pour la scène. Entre des riffs endiablés et changements de rythme incessant’ masked Enemy’ est tout simplement leur meilleur album depuis leur début !!

11 titres pour une durée de 34 mn ,je vous recommande de l’écouter de nombreuses fois pour y découvrir toutes les richesses ,et n’ oubliez pas de prévenir vos voisins!!!! au risque d’ entendre les sirènes près de chez vous !  ça va mosher dans le pit en 2022.

Leave A Comment