HOT on the rocks!

OUÏ FM – Bring The Noise part II: BRANSON HOLLIS + BUKOWSKI + LOFOFORA, 04 décembre @ la péniche Petit Bain

mardi/06/12/2011
740 Views

Les portes du Petit Bain ouvrent à 19h30, je trouve la salle plus vide que la dernière fois, mais ce n’est peut-être qu’une impression.

A 20h pile Pierre fait son apparition pour nous annoncer les groupes exclusivement français présents ce soir.

Et BRANSON HOLLIS fait son entrée. Je m’étais un peu renseignée, et apparemment ces messieurs vont nous jouer du hardcore, ce qui normalement est une bonne nouvelle .

Malheureusement ils nous servent un genre d’émo-core pour adolescent. Une sorte de pâle copie de Bring Me The Horizon à la française. Le public reste statique, malgré les gesticulations timides des musiciens. Pour la 4ème chanson, Vincent (un ami) les rejoint sur le chant et lors de la 5ème chanson c’est au tour de Florien de les rejoindre derrière son Imac et aux percusions.

Viens ensuite le dernier morceau du set et les petits gars nous quitte en remerciant les gens qui les soutiennent. Je les ai trouvée pas très à l’aise sur scène, pas vraiment en confiance et leur musique est loin de m’avoir convaincue, les structures des chansons étant relativement répétitives.

21h00, je suis vraiment surprise par le respect du timing, c’est tellement rare de voir des concerts commencer à l’heure, que je rate les premières secondes de BUKOWSKI! Quel plaisir de voir autant d’énergie se dégager de la scène! Julien (Basse/Chant) en plus de maitriser son instrument parfaitement, nous pousse dans l’ambiance, ou plutôt nous rentre dedans. Les morceaux s’enchainent sans aucun soucis, et le public est de plus en plus conquis. Ils dédicacent le 3ème morceau à « Lofofora et à tous ces gens qui s’oppose, et qui se rebelle ». Le son est propre, les lights sont vraiment sympas. Ils nous prouvent sans soucis qu’ils méritent le titre de « révélation de la scène métal française ».

« My name is Bukowski »  clos le show, ce set de 45minutes est passé à toute vitesse, j’aurais bien repris un ou deux morceaux. Mais place aux seigneurs!

22h15 « les rois du métal français » font leur entrée sur scène. Que dire si ce n’est qu’ils sont là, charismatiques, et puissants. Les morceaux se suivent mais ne se ressemblent pas, le public est forcément réceptif, et commence à bien bouger. Malheureusement, leur vrai public n’est pas réellement présent, et l’ambiance retombe vite, les premiers rangs restent très attentifs et n’hésites pas à remuer, au rythme que Vincent martèle.

Phil et Daniel toujours à leurs postes, tel les piliers qui nous encadrent. Les titres du dernier album (élixir, la merde en tube, cannibales, les évadés…) qui ont déjà fait leurs preuves, n’ont pas le même impact ici, qu’à la maroquinerie il y à 3semaines. «On va vous en faire 2-3 à l’ancienne » c’est comme ça que Reuno annonce L’Œuf, Les gens et Mémoire de singe. Le public se réveille enfin! Malheureusement, après une heure d’éclate totale, notre quatuor national nous quitte.

J’ai beaucoup aimé l’énergie et l’intensité de leur prestation malgré un public assez distant. Comme quoi quand on s’appelle LOFOFORA on assure quoi qu’il arrive. Et nous pourrons les retrouver sur scène à partir du 26janvier 2012, et dans nos contrées Parisiennes à partir du 10février.

 

 

http://www.myspace.com/bransonhollis

http://www.bukowskitheband.com/

http://www.lofofora.com/

Leave A Comment