Chronique de Relentless Mutation – Archspire

vendredi/22/09/2017
1 084 Views

 

Groupe : Archspire
Album : Relentless Mutation
Label : Season of mist
Sortie : 22 septembre 2017
Note: 17/20

 

Quand on parle de Death technique canadien, on entend Beyond Creation, Augury ou Archspire. Ça tombe bien, nous avons affaire à ce dernier. C’est sûr que The Lucid Collective a marqué certains esprits en 2014. Ne les ayant jamais vus, je ne saurais dire si leurs concerts étaient à la hauteur des albums. Ceci étant, après trois ans, on a enfin droit au nouveau-né : Relentless Mutation. Voyons ce qu’il a dans les tripes.

Dès la première écoute, le groupe n’a pas le temps de niaiser. Oliver ne mâche pas ses mots et te les fais manger comme une mitrailleuse en rut dans un torrent de fureur et d’arpèges. Tu n’as pas le temps de t’échauffer qu’il te faut déjà headbanger à trois milles tours par minute pour suivre le rythme. « …la routourne va vite tourner » dirait un certain F. Ribéry. Autant dire qu’il faut être prêt, et je connais des fans de Death technique qui baveront avant d’avoir fini l’album. Dans tous les cas, la bonne impression est là.

En progressant dans l’album, on se rend compte du mix parfait entre mélodie et brutalité. L’alliage symbolique du genre. D’ailleurs, pour les sceptiques (flesh, Septicflesh, t’as compris ? Désolé.) qui se demandent si le groupe ne se range pas dans la case du Death progressif, je pense que non. Du moins plus maintenant. Le groupe s’affirme et ne fait pas dans la demi-mesure, ou du moins, pas des mesures en 7/4 (promis, j’arrête les jeux de mots.). Là où l’on prend son pied, c’est dans la technicité découpée en fines tranches envoyée à une cadence infernale. La capacité du groupe à pousser le genre encore plus loin. Il te renvoie alors dans son univers dystopique que l’on ressent depuis The Lucid Collective. Encore faut-il saisir l’essence des paroles débitées par un Olivier derrière une Gatling. Donc plusieurs écoutes seront nécessaires, mais l’expérience n’est pas dérangeante.

Pour résumer l’album en quelques mots, Relentless Mutation est un album préparé aux petits oignons. Il a été perfectionné et pousse le genre du Death metal technique encore plus loin et brise les idées préconçues du genre. Enfin, la machine Archspire montre qu’elle mérite sa place parmi les géants canadiens comme Gorguts ou Beyond Creation.

Extrait de l’album (bandcamp) : https://archspire.bandcamp.com/album/relentless-mutation

Leave A Comment