ITW de Godsmack au Hellfest

mardi/14/07/2015
460 Views

ANR : Vous venez de jouer sur la mainstage, comment vous sentez-vous après ce concert?

Robbie : Je trouve que ça a été un concert génial, on ne s’attendait pas à un tel accueil, on était surpris du nombre de gens présents pour nous regarder jouer. On n’était pas revenu depuis au moins 10 ans donc très bon bilan pour nous ! Je suis ravi de ce concert.

 

ANR : Si tu as un peu de temps aujourd’hui, as-tu des groupes que tu voudrais voir ?

Robbie : Le truc c’est que la plupart des groupes qui jouent aujourd’hui on a déjà tourné avec, donc je ne pense pas aller voir de concerts mis à part Billy Idol car je ne l’avais jamais vu et que je voulais vraiment le voir au moins une fois sur scène, j’écoute cet artiste depuis que je suis gamin.

 

ANR : Vous fêtez les 20 ans de Godsmack, comment te voyais-tu il y a 20 ans au début du groupe ?

Robbie : Il y a 20 ans on jouait dans des bars et on ne se voyait pas du tout être signés et faire carrière dans la musique et puis finalement on nous a signé et au final 20 ans après, notre objectif n’a pas changé, on est là et on veut jouer devant des gens, on veut respecter nos fans et c’est ce qu’on essaie de faire depuis 20 ans.

 

ANR : Du coup, pour vos 20 ans prévoyez-vous de faire quelque chose de spécial pour justement remercier vos fans ?

Robbie : Nous ne sommes pas du genre à marquer le coup et faire des choses spéciales pour célébrer, je pense que l’on va sortir un album, faire une tournée de festival cet été et ensuite tourner jusqu’en novembre.

On commencera à écrire le futur album en février prochain tous les 4 et on verra ce qu’il se passe.

Évidemment, on célèbre cet anniversaire mais c’est une célébration plutôt introvertie, je pense que chacun d’entre nous célèbre les 20 ans du groupe mais intérieurement !

On trinquera peut être une fois ensemble histoire de dire « Bravo les gars, ça fait 20 ans ».

 

ANR : Peux-tu nous dire comment à évoluer le groupe durant ces 20 dernières années au niveau de la façon de travailler ?

Robbie : Au début on se retrouverait tout le groupe dans nos chambres et on composait tous ensemble, cela nous a permis de beaucoup discuter et savoir ce que chacun recherchait musicalement. Ensuite notre méthode à évoluer et on s’est dit que l’on allait écrire pendant un certain temps et qu’après on enregistrerait une chanson par jour et non tout mélanger. On s’est aperçu qu’avec cette méthode on travaillait encore plus vite. Depuis on a gardé cette façon de faire, on compose pendant 3 mois et ensuite on enregistre une chanson par jour.

 

ANR : Quel est le secret pour encore être ensemble après toutes ces années ?

Robbie : Oh my god !! Je ne sais pas mais je peux t’assurer que ce n’a pas été un long fleuve tranquille !! On a vécu autant de hauts que de bas mais je suppose que cela se passe ainsi dans beaucoup de groupes.

Il y a 10 ans je ne pensais vraiment pas qu’on serait encore ensemble, on se voyait et se parlait en tournée mais dès que c’était fini on ne se donnait plus de nouvelles donc je n’aurais pas misé sur la durée du groupe il y a encore quelques années.

Mais finalement, on a réussi à redevenir la famille que nous étions au début du groupe et c’est plutôt génial, quand t’y penses c’est un peu comme un mariage, imagine être marié avec la même personne pendant 20 ans, il y a des moments où tu en as marre mais avec un peu de réflexion tu te dit que mine de rien la relation n’est pas si mal.

 

ANR : Durant votre tournée d’été, as-tu une chanson que tu préfères jouer plutôt qu’une autre ?

Robbie : Je ne pourrais pas t’en citer une en particulier mais c’est simple, si tu me vois sauter comme un fou plus que d’habitude c’est que c’est une chanson que j’adore jouer, pour te décrire c’est un peu comme si tu voyais un gamin de 2 ans sauter partout. Après si je devais quand même t’en citer une je dirais « Something different » tiré de notre dernier album.

 

ANR : 1000hp est sorti fin d’année dernière, vous attendiez-vous à un tel accueil de la part des fans mais aussi des medias pour votre retour ?

Bobbie : On a fait un peu comme les albums précédents, on a tout donné, on a essayé d’offrir le meilleur de nous-même, pour le reste on espérait juste que les gens allaient aimer l’album.

Pour le coup ça a marché donc cool pour nous, si on s’était planté on aurait recommencé en essayant de donner encore plus pour essayer de faire plaisir aux gens qui nous écoutent.

 

ANR : As-tu d’autres hobbies artistiques, autre que la musique ?

Robbie : Ce n’est pas artistique mais je suis passionnée de motocross et de hockey et surtout quand je ne joue pas je passe du temps dans ma ferme à faire pousser mes légumes.

Leave A Comment