HOT on the rocks!
Interview de Fractal Universe (dimanche/13/10/2019)
Interview de Shaârghot (jeudi/10/10/2019)
Interview avec Elodie Sawicz (mercredi/25/09/2019)

Hellfest 2014 : interview de Peter Huss, Shining

mardi/15/07/2014
818 Views

Art n’ Roll : Le mail proposant l’interview avec Niklas Kvarforth nous informait qu’il est ravi et impatient de traumatiser des journalistes français. Vous étiez avec lui pour des interviews ? Comment ça s’est passé ? Est-ce qu’il a traumatisé beaucoup de gens ?

Peter Huss : J’ai fait la précédente interview avec lui, oui. Ben c’était une interview classique, je dirais. Il n’y a pas grand chose à en dire.

AnR : Pas de sang, pas de tripes et boyaux ?

PH : Parfois, mais pas cette fois.

AnR : J’ai vu votre prestation tout à l’heure, comment l’avez-vous trouvé ?

PH : Et bien, ça s’est passé plutôt bien. C’est toujours difficile, particulièrement en festival, on n’a pas beaucoup de temps pour se préparer, ça va vite. On n’a pas vraiment eu le temps de faire la balance, du coup on ne savait pas trop comment ça allait sonner. Mais on joue ensemble depuis si longtemps que ça n’a pas vraiment d’importance.

AnR : Et comment avez-vous trouvé le public ?

PH : Super ! Le public est toujours super ici au Hellfest. C’est le meilleur festival d’Europe. C’est notre 3ème fois ici et ça se passe toujours super bien.

AnR : Est-ce que vous avez vu le festival changer ?

PH : Et bien, la 1ère fois qu’on a joué ici, c’était en 2008, c’était un peu différent. La dernière fois, c’était il y a 2 ans, à peu près au même endroit. C’est peut-être un peu plus grand maintenant, mais ça reste à peu près pareil. Mais comparé à 2008, il y a une grande différence.

AnR : Comment avez-vous choisi de travailler avec Benighted ?

PH : Ah ça c’était juste Niklas. Donc je ne peux pas répondre.

AnR : Il n’en a pas parlé avec vous ?

PH : Oh ben non pas vraiment. Ils sont tous amis…

AnR : J’ai lu quelque part que vous étiez les Guns n’ Roses de la communauté Extreme Metal. Qu’est-ce que vous en pensez ?

PH : Et bien nous sommes tous de mégas fans de Guns n’ Roses ! On a tous grandi avec Guns n’ Roses donc.. donc…

AnR : Donc pour vous, c’est un compliment…

PH : Oui pour nous c’est une bonne chose, on adore Guns n’ Roses.

AnR : Pourtant votre style est très différent…

PH : Oui mais en fait aucun de nous n’écoute le style de musique que nous jouons. Aucun de nous n’écoute de Black Metal. A part Niklas qui a grandi en écoutant du Black Metal, aucun de nous n’en écoute. On joue ce qu’on joue, mais on écoute des styles complètement différents. Et je crois qu’on est obligés de faire comme ça. Sinon, si on écoute la même chose que ce qu’on joue, on tourne en rond. Alors que si on écoute d’autres styles, on peut s’en servir pour enrichir ce que l’on écrit. Et on peut entendre l’influence de Guns n’ Roses dans notre musique si on écoute bien, dans les détails de ce qu’on fait.

AnR : Dans les solos…

PH : Oui dans les solos on a été très influencés par Guns n’ Roses.

AnR : Ok, c’est assez surprenant d’apprendre cela… 

A propos des paroles, le thème du suicide : vos chansons évoque ce sujet à de nombreuses reprises, depuis longtemps…

PH : C’est Niklas qui écrit les paroles et je n’ai pas tellement envie de parler à sa place, d’expliquer ce qu’il veut dire. Mais chacun peut transposer les paroles à son expérience. Ce n’est pas forcément à propos du suicide… C’est plutôt à propos de la souffrance, je crois, que simplement à propos du suicide. Mais bon, les paroles, c’est vraiment son domaine. Ce ne serait pas juste que je réponde à sa place.

AnR : Mais vous avez peut-être votre opinion…

PH : Ben pas vraiment… en fait, je n’ai pas vraiment envie de parler de ce que je comprend des paroles. Quand on joue live, je n’entends jamais le chant. J’entends juste la batterie et moi, c’est ce que j’entends sur scène. Pour moi les paroles ne sont pas le plus important.

AnR : Justement quand vous jouez en concert, quelle est le genre d’énergie que vous ressentez ? Quel est l’échange avec le public ?

PH : Et bien déjà s’il y a un bon public, comme celui du Hellfest, quand on entre en scène, on peut déjà le sentir, sentir une atmosphère. Après, moi je branche mon ampli le plus fort possible pour pouvoir sentir le son de derrière. C’est tout ce dont j’ai besoin !

AnR : Donc il s’agit juste de son, de rythme…

PH : Pour moi oui, en live en tous cas, oui.

AnR : Avez-vous eu le temps de voir d’autres groupes jouer aujourd’hui ?

PH : Je le ferais maintenant si je pouvais, mais je ne peux pas. Je vais essayer de voir Deep Purple et Aerosmith. Et si j’ai le temps de voir autre chose, j’irais.

AnR : Vous les verrez depuis les backstages ?

PH : Je ne sais pas. Non j’irais probablement dans le public.

AnR : Et est-ce qu’il y a des groupes que vous auriez voulu voir ?

PH : Ben on n’est ici qu’aujourd’hui. Mais j’aurais bien aimé voir Iron Maiden. C’est toujours cool de les voir. Slayer aussi. Et puis demain il y a de bons groupes. Black Sabbath…

AnR : Les têtes d’affiche en somme…

PH : Oui mais pas seulement… J’aurais voulu voir Opeth aussi. Mais c’est comme ça, on n’a jamais assez de temps…

AnR : Il y a une tradition chez Art n’ Roll, la dernière question est toujours la même : avez-vous d’autres hobbies artistiques? 

PH : Non pas vraiment. Aucun que je fasse moi-même. Je joue de la guitare évidemment. J’aime les films, regarder des films, mais je n’en fais pas moi-même.

AnR : Quels genres de films?

PH : Un peu de tout. Je suis un grand fan de Stanley Kubrick. (2001 l’Odyssée de l’Espace, Barry Lyndon, Eyes Wide Shut…). Chacun de ses films était différent.
J’aime bien Michael Mann également…

AnR : Des films assez classiques en fait. Pas de films d’horreur, de thrillers?

PH : J’aime bien les films d’horreur aussi mais il y a tellement de films d’horreurs complètement pourris. Par exemple, j’ai vu Paranormal 4 il y a quelques jours. Je savais dès le départ que ce serait nul, mais j’avais promis à ma copine de le regarder. Je suis tellement souvent déçu par les films d’horreur… Il y en a vraiment peu qui valent le coup, un sur 100 environ. Du coup je ne regarde que si je sais que ce sera bon.

AnR : Et à part les films? Certains répondent la cuisine…

PH : La cuisine? Nan!! Je ne suis pas bon là-dedans… J’aime manger de bons plats mais pas les faire moi-même.

Leave A Comment