Sombres Efforts – AqME

vendredi/21/04/2017
113 Views

 

Groupe : AqME
Album : Sombres Efforts
Label : AT(h)OME
Note : 14/20

Ah l’année 2002… c’était le passage à l’Euro, le Pen (père) au deuxième tour des élections présidentielles et l’âge d’or du Nu Metal. Ce genre, porté sur la scène internationale par des groupes comme Korn, avait son pendant français avec la Team Nowhere. Le collectif regroupait alors Pleymo, Enhancer, Wünjo et AqME. Ces derniers fêtent cette année le quinzième anniversaire de la sortie de leur premier album.

15 ans déjà depuis un coup de fil passé au producteur de Meshuggah (Daniel Bergstrand) pour enregistrer un premier disque en Suède. La sortie d’un double disque remasterisé, et accompagné d’inédits, offre l’occasion de se replonger dans les débuts d’AqME. J’ai 16 ans lorsque « Sombres efforts » sort, et je viens de me prendre une grosse claque avec la vague américaine de groupes de Metal alternatif. C’est donc avec une certaine nostalgie que je réécoute ces titres qui ont marqué mon adolescence.

La partie consacrée aux inédits regroupe les versions démos des morceaux de l’album ainsi qu’une version instrumentale d’un titre non achevé, « TNT ». Le premier constat est qu’il n’y a que peu de différence avec le résultat final. Le groupe a réalisé une mouture d’un niveau supérieur sur le plan instrumental et sonore, mais la structure, les émotions restent les mêmes.

Qu’en est-il de l’album en lui-même ? L’exercice de réécouter un album 15 ans plus tard est intéressant. Je me rends compte que je suis passée à côté d’un titre comme « je suis », qui m’apparaît pourtant être l’un des meilleurs de « Sombres Efforts ». Très bien construit, il incarne le côté sombre, avec des paroles sur le mal-être qui, en somme, ne se limite pas à l’adolescence. « Je suis » démarre avec un arpège en son clair dans une tonalité très Dark. La voix de Thomas empreinte de Spleen, parfois un peu trop plaintive, apporte beaucoup de mélancolie. Alternent ensuite des passages de plus en plus énervés avec des interludes plus calmes. Je me demande bien à quoi cela pourra ressembler sur scène avec la formation actuelle d’AqME.

« Superstar », « « Si » n’existe pas », « Le Rouge et le Noir » sont toujours aussi bien sentis. Ils possèdent une sonorité presque Pop, mais toujours teintée de Metal. C’est d’ailleurs ce côté, Pop ou du moins Pop-Rock qui a permis au groupe d’attirer un public au-delà des frontières du Metal.

Le son est plus lourd sur des titres comme « une fin », « Instable » ou encore « une autre ligne » qui viennent rappeler pourquoi AqME s’inscrit dans ce courant Nu Metal.

« In Memoriam » possède un arrière-goût de Doom qui m’avait totalement échappé.  « Tout à un détail près », morceau parfaitement EMO, montre à la fois le talent de Benjamin et Thomas pour trouver des lignes mélodiques simples et efficaces, et la naïveté de certaines paroles. Si, A mon sens, les textes trop superficiels tirent l’opus vers le bas, il s’en dégage aussi une candeur touchante.

En définitive, « Sombres Efforts » est un album varié, avec quelques très bons titres, qui ne colle pas si bien avec cette image de musique pour ado dans laquelle on semble vouloir cantonner AqME.

Si la réédition du disque n’est pas d’un grand intérêt, son interprétation live pourrait valoir le détour. AqME a bien changé depuis « Sombres Efforts », Julien Hekking est venu remplacer Benjamin Rubin à la guitare, et le départ de Thomas Thirrion au chant vient tout bouleverser en 2012. Il est alors remplacé par Vincent Peignart-Mancini, également leader de The Butcher’s Rodeo.

AqME a toujours été marqué par l’identité vocale de Thomas, qui divisait une partie du public Metal. Vincent possède des qualités vocales différentes et indéniables, elles donnent une autre couleur au groupe, que l’on peut découvrir dans « Dévisager Dieu », sorti en 2014.

Dans l’attente d’un nouvel album, qui devrait sortir cette année, AqME sera en concert au Trianon le 30 avril. Le groupe jouera une bonne partie de « Sombres Efforts », l’occasion de découvrir une nouvelle interprétation de premier disque. Réservez vos places !

https://www.facebook.com/aqmeofficiel/

 

 

 

Leave A Comment