Interview avec Netta Skog du groupe Ensiferum

dimanche/22/10/2017
145 Views

Rendez-vous à la Machine ce soir pour une interview avec Netta Skog, claviériste du groupe de Viking Metal Ensiferum.

 

ArtN Roll : Bonjour Netta et merci pour le temps que tu nous accordes. Comment vas-tu ?

Netta : Je vais bien, merci ! C’est le dernier jour de tournée ! [Rires]

 

ENSIFERUM ITW A LA MACHINE LE 01.10.2017

AnR : Comment s’est passée l’année 2017 pour le groupe ?

Netta : D’abord, nous avons enregistré notre nouvel album. Nous avons donc passé la majeure partie de notre temps au studio. Nous avons également fait quelques festivals. Et maintenant, nous sommes repartis pour une tournée. [Rires]

 

AnR : D’ailleurs, comment as-tu trouvé le dernier Motocultor ?

Netta : Ah, notre dernier festival ! Je me rappelle de toute cette foule et les fans étaient géniaux. Je crois que c’était notre meilleur concert de l’été, c’était génial.

 

AnR : Que penses-tu des fans français ?

Netta : Ils sont absolument incroyables. On a toujours aimé jouer en France et nous sommes heureux de revenir ici. Je n’ai pas trouvé de points négatifs sur les fans français alors restez comme vous êtes !

 

AnR : Pour en revenir sur votre nouvel album, pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

Netta : Je pense que cet album est la combinaison entre les premiers et les plus récents Ensiferum. Par exemple, l’accordéon est un nouvel instrument dans le groupe avec bien sûr mon arrivée au chant. C’est un album fait avec amour. On s’est cassé le c** pour le faire et ce n’était pas facile. Mais après l’enregistrement, nous étions très fiers de nous.

 

AnR : Quelles ont été vos sources d’inspiration pour ce nouvel album ?

Netta : Pour la première fois, j’ai participé au processus d’écriture de l’album. Et l’inspiration me vient en jouant.

 

AnR : Et comment qualifierais-tu l’album en quelques mots ?

Netta : [Rires] C’est une question difficile. Laisse-moi réfléchir. Je dirais en un seul mot : adorable.

[Rires]

 

ENSIFERUM ITW A LA MACHINE LE 01.10.2017

AnR : Comment appréhendes-tu la réception de l’album par les fans ?

Netta : Ce n’est pas l’album le plus facile à écouter. Je pense que soit on l’aime, soit on le déteste. C’est pourquoi l’album s’appelle Two Paths.

 

AnR : Comment se déroule le processus de réalisation d’un album ?

Netta : La plupart du temps, Markus emmène quelques idées. On travaille sur ces idées. Et là un autre membre du groupe trouve une nouvelle idée et ainsi de suite. Donc à la fin, tout le monde a eu son mot à dire.

 

AnR : Comment décris-tu le progrès accompli par le groupe depuis ?

Netta : D’abord, le plus gros changement a été l’arrivée de l’accordéon. Notre son résonne différemment. Bien sûr on a eu nos moments difficiles au studio. Heureusement que notre producteur (Anssi Kippo) nous a beaucoup aidé. Nous ne serions pas là sans lui. Un grand merci à Anssi.

 

AnR : Pour finir, quel est le morceau que tu aimes le plus jouer ?

Netta : « Feast with Valkyries » du dernier album, car je suis au chant ! [Rires]

Tags

Leave A Comment