Chronique Hello Mr Defeat – Driven Under

vendredi/10/05/2019
1 077 Views

Groupe : DRIVEN UNDER
Album : HELLO Mr DEFEAT
Label : GROOVENEXT-NOVAMD
Note :
16 /20

Permettez-moi de vous présenter un futur jeune groupe talentueux quatre jeunes suisses originaires de SCHAFFHOUSE : DRIVEN UNDER, qui nous sortent un deuxième album bien pêchu et mélodique. Un savant mélange entre ALICE IN CHAINS, THERAPY (dans ses débuts) et du bon heavy metal à la METAL CHURCH. Des riffs puissants composent l’ensemble de ces dix morceaux, percutants à chaque coup de batterie.

DRIVEN UNDER aime brouiller les pistes pour laisser à l’auditeur reconnaître le style pratiqué sur chaque titre comme ce MILLIONNAIRE qui débute sur un ton bien agressif à la NEVERMORE. Du bon heavy comme on aime !! pour laisser la place à des moments plus calmes façon OZZY à sa grande époque.

Une excellente entrée qui nous annonce le meilleur pour la suite. Needless sent bon le son des années 80 ; un vrai titre plutôt old school et ses accents METALLICA (culottés, les jeunes) chapeaux bas !!!! DAYWALKER démarre sous une basse lugubre et nous renvoie directement aux années grunge, la voix de PATRIC se veut plus sombre, écoutez ces parties de guitares qui nous rappellent THE CULT et PEARL JAM.

BREATHE, ces  guitares bien mises en avant comme on aime, du bon heavy rock. Et nous voilà arrivés au fameux morceau R’N R qui se trouve être le tube de l’album et dont vous pouvez voir le clip sur les réseaux.

Le titre est taillé pour la scène. C’est groovy. Il donne envie de taper du pied tout le long. Ne loupez pas les dernières notes de rock’n’roll, vous comprendrez pourquoi !!!!

YOUTH est une ballade bien sympathique et bien maîtrisée qui ne déroge pas aux codes du slow HARD ROCK.

S A D est sûrement le titre le plus intéressant de l’album, la voix se trouve être très proche de notre prince des ténèbres !!! Bluffant !

Voilà un groupe vraiment fort intéressant qui mérite d’être découvert ! Certes, il reste encore du travail au niveau de la production qui manque un peu de folie peut-être un peu trop carrée ; la voix aussi demande encore quelques efforts personnels. Qu’il est bon de sursauter tout au long de ce HELLO Mr DEFEAT. J’attends avec impatience la suite…

Leave A Comment