Chronique de Mark of the Necrogram – Necrophobic

jeudi/08/02/2018
412 Views

Groupe: Necrophobic
Album : Mark of the Necrogram
Label : Century Media
Note: 18/20

2013, année néfaste pour NECROPHOBIC :  David PARLAND, membre fondateur, se suicide à 42 ans. Il fut aussi connu pour avoir joué avec DARK FUNERAL, sous le pseudo Darkmoon. Et en septembre de cette même année, Tobias SIDEGARD est renvoyé du groupe pour violence conjugale envers sa femme et ses deux filles et devra verser des dommages et intérêts! Il écopera de six mois de prison et c’est sous les barreaux qu’il verra sortir sa dernière œuvre, WOMB OF LILITHU, acclamée par la presse spécialiste à l’époque !!!

Déjà en 2011, la bande avait perdu ses deux guitaristes. Tout cela ressemble à de véritables faits divers sortis de la presse norvégienne !!! Mais non !  NECROPHOBIC est un groupe suédois formé en 1989, qui donne dans le Black Death Metal et qui ne chante pas des contes de fées !!! N’en croyez rien !!  C’est une machine de guerre redoutable qui pourrait faire de l’ombre à de nombreuses formations comme ??? Mince !!! J’ai des trous de mémoire… Les paroles sont orientées sur la mort, le satanisme ou l’antichristianisme, bref des histoires de black metalleux !!! Des textes dont raffole ce style. On s’aperçoit rapidement qu’il est difficile de définir le style de Metal de NECROPHOBIC car à l’écoute de cette nouvelle œuvre, on a un Death qui plonge directement dans le Black Metal voire le Dark…

Alors, à quoi ressemble ce cru 2018, huitième album des suédois ? Premier changement : la production est énorme !!!! Le groupe enfonce le clou et vous fait pénétrer dans un monde glauque et impitoyable. Le premier titre, MARK OF THE NECROGRAM, est un mélange entre un DARK FUNERAL et le meilleur de IMMORTAL … La rythmique est impressionnante sous les hurlements du chanteur, sans oublier la double pédale, et les guitares qui ne donnent aucun répit à vos oreilles ! Un excellent morceau de Death Metal ! Immense !!!

Et cela continue avec TSAR BOMBA et ses allures à la HYPOCRISY au niveau du rythme !!! Le tube du disque !!! Du Black’n’roll comme on aime !

L’inquiétant LAMASHTU et sa batterie déboule comme un véritable rouleau compresseur, le titre le plus noir et lugubre.

REQUIEM FOR A DYING SUN nous fait penser à un titre de SAMAEL au niveau du chant, cela prouve les capacités exceptionnelles de Anders STROKIRK et son chant guerrier !! Impressionnant !

Pour résumer, ce nouvel opus de NECROPHOBIC est tout bonnement monstrueux. Dix titres qui vont vous scotcher. C’est frais, c’est puissant, c’est violent : c’est NECROPHOBIC. Fan de Death ou de Black, voilà un album pour vous. À se demander si MARK OF THE NECROGRAM pourrait éventuellement faire de l’ombre à quelques sorties de disques que nous attendons tous de pied ferme cette année ?

Une véritable offrande que nous offre ce groupe exceptionnel.

Qu’il est bon de se faire mal parfois… !

https://www.facebook.com/necrophobic.official/

 

 

Leave A Comment