HOT on the rocks!

Beartooth au petit bain, le 21/08

mercredi/05/09/2018
101 Views

Après un lundi sous le signe du metal indus, place au mardi hardcore.
Ce soir, le Petit Bain nous offre une très belle date pour ce retour de vacances. A l’affiche Skywalker, Loathe et Beartooth qui font un crochet par Paris pour leur tournée européenne.

C’est Skywalker qui se charge d’ouvrir les hostilités et le public est rapidement réactif et ça, dès la première chanson. Malheureusement, nous allons tous être coupés dans notre élan car le concert fut interrompu à cause d’un gars qui a jeté sa bière sur la console.
Le groupe ne se laisse pas démonter par cet imprévu et reprend après quelques minutes de pause et pourra tout de même jouer son set en entier grâce au soutien des deux autres groupes.

Changement de plateau et place aux anglais de Liverpool, Loathe. Ils vont nous offrir un show très énergique, le public est euphorique.

Très belle prestation, je pense que nous repartons conquis par les Liverpuldiens.
Loathe a à peine le temps de dire au-revoir que ça s’affaire pour la mise en place de la scène pour la tête d’affiche.

Ça installe les instruments, ça colle des setlists aux quatre coins de la scène et petite anecdote que j’ai trouvé rigolote, un des roadies qui prend toutes ses précautions pour trouver la place parfaite afin de coller une feuille A4 avec écrit en énorme « Paris » pour que Caleb ne se trompe pas quand il saluera son public en arrivant. Nous sommes régalés par du Agnostic Front durant cet interlude mais c’est surtout la dernière chanson avant l’arrivée du groupe sur scène qui va finir de chauffer à bloc le public : System of a Down, Chop Suey. Avec ce morceau, le public est à point pour l’arrivée de Beartooth.

C’est donc devant un public enragé que le groupe entame son set avec le tube « The Lines ».
Les morceaux vont s’enchaîner avec une setlist assez équilibrée des deux premiers albums mais nous aurons aussi la chance de se voir offrir deux nouveaux titres de l’album « Disease » qui sortira le 28 septembre prochain.

Les slameurs fou ne s’arrêtent plus, le Petit Bain tangue, on assiste à un concert de folie mais c’est trop vite l’heure de « In Between » et « I Have a Problem » qui annonce la fin du show.
C’est la troisième fois que je vois Beartooth et je ne peux que constater une réelle amélioration au niveau de la prestation scénique.
Je pense que le kiffe fut réciproque puisque Caleb a posté quelques minutes après le concert sur les réseaux sociaux qu’il avait une extinction de voix.

Bravo à ces trois groupes pour nous avoir offert une belle soirée de fin d’été et un grand merci à Ninon d’Alternative Live pour l’accréditation.

Leave A Comment