Chronique Built For Speed – Methedrine

samedi/26/05/2018
466 Views

 

Groupe : Methedrine
EP: Built For Speed
Date de sortie : 16 avril 2018
Label : Kornalcielo Records
Note : 14/20

Né pendant l’hiver 2017, Methedrine est un groupe italien comprenant des membres de Upset Noise, Face Your Enemy et Daltonic Outcry, 3 groupes issus de la scène punk et hardcore italienne. On parle là de musiciens expérimentés, Upset Noise ayant vu le jour en 1982. Autant vous dire que les bougres ont bien cavalé sur les scènes européennes au cours des 30 dernières années !

Avant de me lancer dans la découverte de leur 1er EP « Built For Speed », je découvre avec surprise les joyeux noms des membres du groupe : Trampax à la guitare, Chainsaw à la basse, Bone à la batterie… A noter également que le nom Methedrine fait référence à un dérivé de la méthamphétamine et qu’il s’agit de la substance préférée de Lemmy Killmister. Le ton est donné !

Et justement, l’influence de Motörhead se ressent dès le 1er titre « YouPorn Generation » : la batterie se veut très punk, la voix du chanteur Lou sent bon le whisky et le tabac et le solo de guitare s’intègre très bien, sans pour autant casser 3 pattes à un canard.

Les 3 autres titres sur cet EP sont du même acabit, le headbanging se fait sur le rythme effréné de la batterie et les breaks de basse viennent ponctuer le tout, dans la pure tradition punk/hardcore. Coup de cœur pour le riff d’intro du morceau « War Machine », malgré une production où le chant est davantage mis en avant que les guitares.

C’est vraiment dommage que l’EP ne contienne que 4 titres de 2min chacun, on a juste le temps de se chauffer la nuque que c’est déjà terminé. On attend la suite, en album ou en live, parce que Methedrine promet d’envoyer du lourd sur scène !

https://www.facebook.com/MethedrineHC/

Tags

Leave A Comment