The Octopus – Supernatural alliance

jeudi/15/03/2018
807 Views

Groupe : The Octopus
Album : Supernatural alliance
Date de sortie : 30 mars 2018
Label : Rise Above Records

Les pieuvres, je les ai littéralement dans la peau. Ce sont des animaux fascinants, et Lovecraft les a liés pour longtemps avec la magie et les forces inquiétantes des bas-fonds. Je ne pouvais pas manquer de me pencher sur le groupe originaire de Detroit, The Octopus, qui emprunte la voie des Grands Anciens avec son album «  Supernatural alliance ». Formé en 2008 par J. Frezzato (ex-Electric Six), guitariste et Masha Marjieh au chant, The Octopus produit un Rock psychédélique très en vogue ces temps-ci. Les titres évoquent la Fantasy (Sword and the Stone, Dragonhead). La pochette n’est pas en reste, avec une équipe composée de quatre silhouettes, possiblement des mages, face à une créature évanescente, gigantesque et pas forcément sympathique, le tout dans un paysage montagneux et dépouillé, baignant dans une lumière d’un jaune orangé féerique.

Quant à la musique, elle se classe sans peine dans le Heavy des années 70, la chanteuse possédant une voix assez ensorcelante (Supernatural Alliance), puissante et entrainante. Les riffs rappellent ceux de Black Sabbath de ou Deep Purple (Strike) mais les musiciens y ajoutent juste ce qu’il faut de modernité pour affirmer leur propre personnalité. La durée limitée à un maximum d’environ 3 minutes (sauf exception) des morceaux les rend incisifs. Une certaine dose de groove se marie avec bonheur à un synthé purement psychédélique (Child of Destiny). The Octopus sait aussi jouer avec le changement d’ambiance : « The Unknown » apporte sa touche de Doom et introduit un peu de noirceur dans son propos en ralentissant le rythme et en saturant un peu plus sa guitare. Dans le même genre plombé, il y a aussi « Black Dynamite » qui se rapproche fortement du Stoner.
Un morceau se démarque particulièrement, peut-être parce que c’est la seule ballade. Peut-être aussi parce qu’elle est émouvante. « Fleetwood Mac », c’est le titre, effleure la vie affective mouvementée du groupe du même nom.
L’album se termine avec un « Dragonhead » dont le refrain « I wanna believe » donne envie de réécouter « Supernatural alliance » pour replonger encore une fois !

Liste des titres :
The Center
Supernatural Alliance
Slave And Master
Strike
Child Of Destiny
The Unknown
Sword And The Stone
All The Love
Black Dynamite
Dragonhead

The Octopus en ligne :
https://www.facebook.com/The-Octopus-177484193511/

Leave A Comment