Les sales majestés, Banane Metalik, Krusty Twats – Elysée Montmartre, 24 novembre 2017

vendredi/22/12/2017
736 Views

Depuis le temps que j’avais pas traîné mes bottes dans cette salle, somme toute, mythique du Rock ! En fait pas depuis que ça avait cramé… Bon, la boite était vieillotte mais sympathique. Là, déjà, une équipe de sécu plutôt open, des barmen cool et rapides et une nouvelle déco épurée, quoique vintage avec du métal forgé. Cool, clean and collected !

Un public bigarré allant du rockeur au punk en passant par le psyko mais, vu la programmation du concert, il fallait s’y attendre. La salle n’est pas pleine, c’est un peu dommage, mais, bon, reste à prendre le son et quelques bières pour chauffer le tout.

Les gars de Krusty Twats attaquent. Ils y croient, ça, y’a pas à chier mais leur cross-over Hard-core/Psyko/Punk, fort bruyant au demeurant et bien joué, fait un peu trop. Certes, ça envoie, mais cela reste de la mise en bouche…

C’est donc le moment de revoir quelques potes, et d’attendre, relativement impatiemment, la suite.

Arrivent les Banane Metalik : là, on est dans le Gore’n roll le plus complet ! Outre les dégaines zombiesques à souhait que ne renieraient pas les Demented Are Go, un son Psyko-Punk à la limite de la saturation, ce groupe pulse à fond avec une énergie et une volonté d’échange réelle avec le public !

Et, là, c’est dommage : le chanteur, Ced666, invite les gens à venir sur scène faire les cons et la sécu bloque les accès. Pas moyen de passer pour slamer, même si j’ai passé l’âge…

On perd un peu de l’énergie d’un pur concert mais les gars assurent et balancent tous leurs bons titres sans coup férir, la salle est bouillante !

Arrivent les copains des Sales Majestés.

Intenses, généreux, ils égrainent autant de nouveaux morceaux de leur album « Droit dans le mur » que de vieux, comme « Camarade » dont ils ouvrent et ferment leurs concerts.

C’est du Punk-Rock droit, sans concession, affûté comme une bonne lame !

On en prend, en presque trois heures depuis le début du concert, plein les yeux et les oreilles sur ces trois groupes qu’on a envie de revoir, dans cette salle très belle, mais avec une sécu moins serrée quant à la participation du public !

Un excellent moment, si ça passe près de chez vous, faut noyer les gamins et y courir !

Leave A Comment