Interview de Nico, chanteur de The Arrs!

jeudi/27/08/2015
977 Views

THE ARRS AU HELLFEST EN INTERVIEW AVEC ART'N ROLL LE 20.06.2015

Art’N Roll : Vous revenez avec un nouvel album « Khronos », présente nous ce futur album ?

Nico : C’est un album qui va être focalisé sur la confiance en soi, sur ses expériences passées pour vivre son présent et améliorer son futur. Cet album va avoir un message assez positif qui est le résultat d’une certaine satisfaction personnelle. Pour ma part, c’est un album ou je me suis retournée sur la vie, j’ai réussi à faire le point, j’assume qui je suis, j’ai la tête sur les épaules et je n’ai plus de compte à rendre à personne, je peux dire ce que j’ai envie. Je ne suis pas là pour faire la morale sur cet album mais plutôt parler des leçons de vie que moi j’ai apprise avec le temps. Et c’est ces leçons de vie que j’ai mise sur papier.

 

ANR : Pourquoi avoir choisi ce Dieu en particulier ?

Nico : Car cet album va être basé sur les expériences passées, sur ce que je suis devenu et ce que j’ai envie de devenir et comment on va faire pour y arriver.

THE ARRS AU HELLFEST EN INTERVIEW AVEC ART'N ROLL LE 20.06.2015

ANR : Donc le temps sera le fil conducteur de cet album ?

Nico : En effet, tu auras clairement le mot passé, présent futur dans chaque chanson.

 

THE ARRS AU HELLFEST EN INTERVIEW AVEC ART'N ROLL LE 20.06.2015ANR : Vous avez enregistré chez Francis Caste au studio Saint Marthe, comment s’est passé la collaboration ?

Francis Caste : Ça s’est passé assez naturellement car on a déjà enregistré les 3 premiers albums du groupe ensemble, The Arrs fait partie de mes premières expériences d’enregistrement d’album donc j’étais très fier qu’ils reviennent vers moi pour cet album puisqu’entre temps ils étaient allés voir ailleurs.

On se connaît tous bien donc ça nous aide à bosser plus facilement, on ne perd pas de temps et on va à l’essentiel.

Concernant la production, j’ai essayé d’apporter quelque chose de frontal et d’assez puissant.

Nico : C’est toujours un plaisir de travailler avec Francis, on est revenu 5 ans après « Héros assassin » donc c’était un nouveau challenge autant pour lui que pour nous. En plus la line up a changé puisqu’entre temps on a 2 nouveaux musiciens qui sont arrivés. Il a bien réussi à comprendre leur façon de composer mais aussi à s’adapter à la nouvelle identité que l’on s’est donné, par exemple sur cet album, on s’est accordés plus bas, on a un son plus extrême dans tous les sens du terme.

 

ANR : Durant l’enregistrement on a pu voir passer des photos ou il y avait des gens d’autres groupes de la scène metal française ? Tu peux nous en parler ?

Nico : En effet, ils sont venus pour faire les chœurs sur l’album, quand on leur a demandé, ils ont tous acceptés sans sourciller et puis c’était un peu l’occasion de se revoir.

THE ARRS AU HELLFEST EN INTERVIEW AVEC ART'N ROLL LE 20.06.2015

ANR : On a pu découvrir l’artwork, expliques nous un peu cette pochette et surtout avec qui vous avez bossé pour avoir ce résultat ?

Nico : Pour la petite histoire c’est Georges (du groupe Eibon) qui a partagé sur Facebook une image que j’ai trouvé incroyable et j’ai contacté le graphiste, il s’appelle Rémi il a un studio qui s’appelle « Headsplit studio», ce gars travaille beaucoup à l’international, il a bossé avec Suicide Silence, Whitechapel par exemple.

Par rapport à notre pochette, on lui a donné le nom de l’album, on lui a parlé du concept, il a regardé nos autres cover et il a fait ce qui lui passait par la tête, on a fait aucune retouche, on a pris tel quel ce qu’il nous avait proposé. Un vrai coup de cœur pour cet artiste qui a su faire ressortir l’idée essentielle de cet album.

THE ARRS AU HELLFEST EN INTERVIEW AVEC ART'N ROLL LE 20.06.2015

ANR : On vous retrouvera le 07 novembre au Divan du Monde avec Smash Hit Combo et Butcher’s Rodeo, comment la date et les groupes ont été définis pour cette date ?

Nico : Pour la salle, on voulait une salle à échelle humaine et le Divan paraissait être un bon compromis, on connaît bien cette salle car on y a déjà joué 3-4 fois. Pour les groupes, c’est notre tourneur qui a choisi de prendre Smash Hit Combo sur cette date, et ça tombe bien car on a déjà tourné avec eux et ça s’était très bien passé, c’est cool car c’est un autre style et un autre public. D’ailleurs c’est pareil pour Butcher’s Rodeo, mais comme à l’image du metal on recherchait une soirée un peu éclectique, histoire de faire découvrir d’autres style a notre public.

THE ARRS AU HELLFEST EN INTERVIEW AVEC ART'N ROLL LE 20.06.2015

[simpleviewer gallery_id= »117″]

 

Leave A Comment