Hellfest 2014 : interview avec Kevin de Benighted, 21 juin

mardi/22/07/2014
675 Views

AnR : Pour commencer, comment s’est passé votre passage ce midi, comment t’es tu senti ?

Enorme, comme à chaque fois super accueil. C’est la 3eme fois personnellement que je participe au Hellfest avec Benighted. Eux avaient déjà fait le Furyfest en 2004 et à chaque fois on a vraiment un gros public, grosse ambiance de fou, la tente était pratiquement pleine à craquer, poussière partout, grosse chaleur donc Enorme !

 

AnR : Comme tu l’as dit, vous avez joué il y a 2 ans, est ce que tu as vu une évolution par rapport à votre dernier passage ?

Ça devient vraiment un gros truc, il y a quelque chose comme 52 000 personnes jour je crois, c’est un record. Forcément avec un groupe comme Maiden, ça attire un large public. Et quand tu peux ramener un groupe comme Maiden c’est qu’il y a un cap qui a été franchi. Il y aussi le métal market qui est top un peu à la Camden, c’est juste génial.

Et en tant qu’artiste l’accueil est vraiment parfait maintenant, il n’y a rien à redire mis à part bravo !

 

AnR : As-tu des groupes que tu comptes voir aujourd’hui ou dans le weekend ?

Pour commencer, hier il y avait la journée « potes » donc je suis allé voir évidemment Loudblast. Ensuite Slayer était énorme, à titre personnel j’ai vraiment apprécié voir Sepultura car j’ai joué dedans l’année dernière, j’ai hâte de voir Shining tout à l’heure, car il y a Niklas qui a enregistré sur notre album.

 

AnR : Vous êtes au Hellfest pour promouvoir « Carnivore Sublime » qui est sorti en début d’année, parles nous un peu du retour que vous avez eu par rapport à la presse et aux fans ?

On a eu que des chroniques ultra positives, on n’avait jamais eu de chroniques qui faisaient autant l’unanimité. Au niveau des ventes, je sais qu’on en a déjà vendu plus que l’album précédent. En gros, nous avons eu que des retours dithyrambiques. Selon les chroniques, il s’agit du meilleur album de Benighted et à titre personnel je suis plutôt d’accord car j’en suis vraiment content.

 

AnR : La promotion de l’album a commencé avec la tournée « Brutal Coalition » en compagnie de Loudblast, comment ça c’est passé ?

Pour commencer, je dirais que c’était « WAOU ». Ce fut une fiesta de 15 jours. A part 1 ou 2 dates on ça a été tendu au niveau affluence du public, genre l’Espagne un lundi soir, le reste c’était juste énorme et surtout une très grosse entente avec Loudblast. On se connaissait déjà plus ou moins avant mais là en l’occurrence, il y a de vrais liens qui se sont tissés, par exemple, on jouait au Lezard’Os le samedi, eux le vendredi, ils ont attendus le samedi pour faire la bringue ensemble.

 

AnR : Parles nous un peu de « Carnivore Sublime » ?

« Carnivore Sublime » c’est le premier album composé par notre nouveau guitariste Adrien. Adrien n’est pas du tout issu du milieu death métal mais il a complètement été absorbé dans le truc et il s’en sort vraiment très très bien. Et perso, ça me fait vraiment plaisir car c’est mon ami d’enfance, on se connait depuis qu’on a 3 ans. C’est vraiment génial de composer avec lui, en plus on avait déjà l’habitude de composer ensemble depuis tout petit, du coup ça peut aller très vite pour composer.

Au niveau composition, on est un groupe qui répète, donc pas un groupe qui va composer par internet, et je trouve qu’on a été super efficaces et inspirés sur cet album.

 

AnR : Il y a des collaborations sur cet album, notamment avec Mickael Kern de Mortal Decay et Niklas Kvarforth de Shining, parles nous un peu de ces collaborations ?

Mortal Decay c’est issu de notre scène, un peu death métal underground, à la base il n’était pas censé faire le feat mais la veille de la fin de l’enregistrement, on a fait une date avec eux en Allemagne et Julien durant le concert s’est rendu compte que Mickael avait vraiment une voix énorme et donc lui a demandé ce qu’il faisait le lendemain, si ça le tentait de venir enregistrer. On s’est fait un petit barbec’ et puis on a enregistré et le résultat est énorme.

En ce qui concerne Niklas c’est via un ami en commun qui bosse pour Season of Mist, qui nous a introduit à Niklas, on est vraiment tous fans de Shining dans le groupe et on a eu la chance qu’il accepte, il a adoré le morceau du coup il a été d’accord. Au début, on a pensé qu’il enregistrerait tranquillement chez lui et puis au final il nous a dit qu’il préférait venir avec nous en studio pour apprendre à nous connaitre. Il est venu 3 jours avec nous au studio et s’est investi à 200% et depuis s’est devenu un super bon ami sans oublier que musicalement parlant il est extrêmement doué.

 

AnR : Pour finir, quels sont vos projets ?

Cet été on a pas mal de fest’, surtout en France comme le Motocultor, le Sylak, l’Extreme Fest. Comme on a déjà fait la tournée en France, on va s’atteler à l’étranger en espérant une tournée au Japon ou au Mexique mais surtout une tournée en Europe.

Leave A Comment